Tél:+228 92 42 51 78
latest

10 févr. 2021

Le Togo mise gros sur les plateformes multifonctionnelles



Afin de mieux lutter contre la pauvreté et d’assurer un développement plus inclusif aux populations, le gouvernement a mis en œuvre en  2011, un Programme national de développement de la plateforme multifonctionnelle (PN-PTFM). Aujourd’hui, avec 336 PTFM installées sur l’ensemble du territoire national, l’initiative participe à ne point douter à l’amélioration des conditions de vie des populations.


La promotion d’un développement inclusif impose aux dirigeants la garantie d’un minimum vital aux populations, que ce soit dans les domaines de l’alimentation, l’éducation,  la santé, l’hygiène, l’accès aux services publics financiers pour ne citer que ceux-là.


Face à ce défi qui se veut de taille, le gouvernement va en 2011,  opter pour un Programme national de développement de plateformes multifonctionnelles. Un programme, qui aujourd’hui porte ses fruits, en facilitant le renforcement des chaines de valeur dans les filières porteuses, la valorisation des produits agroalimentaires, la modernisation des infrastructures sanitaires, routières et la fourniture de l’eau potable dans les communautés rurales.


Jusqu’à présent, environ 336 plateformes multifonctionnelles ont donc été installées sur l’ensemble du territoire national,  avec pour retomber rien qu’en 2020, la réalisation de 206 infrastructures socioéconomiques au bénéfice des populations, et l’installation de 07 PTFM sur la période.


En termes d’impacts directs, l’on en veut pour preuve, 97. 518 écoliers (soit 103,2% de la cible) qui ont bénéficié de 8 255 135 repas chauds tout au long de l’année. D’un autre côté, 59 179 ménages (97% des foyers ciblés) ont eu accès aux transferts monétaires trimestriels au cours de l’année achevée.


Faire davantage


Engagées à faire du PTFM, un véritable outil de développement et de lutte contre la pauvreté, les autorités ont lancé en janvier 2020, le Projet d’hybridation des moteurs diesel des plateformes avec système solaire (PHMD-PTFM). Estimé à environ deux (2) milliards FCFA, elle devra permettre la mise en valeur de l’énergie renouvelable et participer à la lutte contre le changement climatique.


Rappelons qu’à terme, ce projet devra bénéficier à 50 villages, soit environ 100.000 personnes et participer à  la création de 53.000 emplois directs et indirects.


 @gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.


« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire