Tél:+228 92 42 51 78
latest

13 févr. 2021

Lutte contre le coronavirus : Quelles leçons tirer du Togo ?



Deuxième pays en Afrique en matière de bonne gestion de la pandémie à coronavirus, le Togo qui fait mieux que ses pairs de la CEDEAO, selon le classement de l’institut Lowy, a été classé à la 15ème place au niveau mondial et partage le plateau avec le Rwanda classé premier.


La grave crise sanitaire que traverse l’humanité n’a pas épargné le Togo. Pays situé en Afrique de l’Ouest, son premier cas de contamination a été enregistré le 06 mars 2020. Très vite, des décisions politiques opportunes ont été prises par le gouvernement pour contrer la maladie qui aujourd’hui a fait plus de 5 000 cas et 80 morts. Des décisions qui au regard de tous, ont fait leurs preuves, faisant ainsi du pays le 2ème meilleur pays en Afrique derrière le Rwanda, et le 15ème meilleur pays devant les grandes puissances occidentales et asiatiques en matière de bonne gestion de la Covid-19.


Dès l’annonce du premier cas de contamination de la maladie à coronavirus sur le sol togolais, les premières propositions des autorités togolaises n’ont pas longtemps été attendues. Fermeture des frontières aériennes pour les pays à haut risque à savoir l’Italie, la France, l’Espagne et l’Allemagne. Annulation de tous les événements internationaux prévus au Togo pendant 3 semaines, suspension des missions officielles non-essentielles vers les pays à haut risque, le gouvernement a fait de son mieux pour lever la barre très haut pour éviter que le pays sombre dans le chaos. Aussi, le Togo a « augmenté sa capacité de test avec le dépistage systématique des cas contacts et de tous les clusters ». Une stratégie qui, sur le long terme a permis de réduire sensiblement les chaînes de contamination.


En effet que ce soit l’annulation de tous les événements internationaux prévus ou la suspension des missions officielles non-essentielles vers les pays à haut risque, le gouvernement a fait de son mieux pour éviter que le pays sombre dans le chaos. 


Au niveau social, le programme d’aide sociale par transfert monétaire a permis d’aider selon les rapports « 376 108 femmes et 205 022 hommes avec 11,6 milliards de francs CFA. L’allègement fiscal pour sa part a permis de réduire les droits d’enregistrement et d’immatriculation des PME/PMI ».


Ainsi, les dépenses effectuées dans la lutte contre la pandémie à coronavirus par le Togo, sont évaluées à 107,5 milliards de Francs CFA.

 

Et à ce jour, près de 204937 tests ont été effectuées, montrant la volonté du gouvernement à combattre cet ennemi invisible. Et, au-delà des nouvelles dispositions prises par le gouvernement, les autorités tentent le tout pour le tout pour une campagne de vaccination fiable contre la maladie dans les prochains jours.


@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.  

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire