Tél:+228 92 42 51 78
latest

19 févr. 2021

PDC-ZU : Cap sur les impacts du programme dans les Savanes

Initié pour sortir les quartiers défavorisés des villes du Togo de la précarité et assurer un meilleur épanouissement aux habitants, le Programme de Développement Communautaire en Zones Urbaines (PDC-ZU), poursuit ses actions. Dans la région des Savanes, les résultats et impacts du Programme témoignent de son succès.


En ce qui concerne la lutte contre les inégalités sociales, les autorités togolaises ne manquent pas d’initiatives. Et l’un des programmes initiés dans le sens est le PDC ZU, un programme financé par l’Etat togolais à travers le Programme d’appui aux populations Vulnérables (PAPV).


Piloté par l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB), le PDC-ZU qui a pour cible principale, les habitants des quartiers les plus vulnérables du Togo, fait ses preuves dans la région des savanes.


En termes de résultats et effets induits sur les habitants des quartiers vulnérables de la région, le programme a permis de renforcer la capacité de 128 jeunes artisans volontaires d’engagement citoyen (VEC), dont 74 femmes.  Au-delà, 328 jeunes déscolarisés (VEC), qui ont bénéficié de kits artisans, ont réussi à se rendre autonomes grâce au PDC-ZU.


Quid des impacts sur les communautés


En ce qui concerne les impacts de développement des communautés, le programme a permis la formation dans les savanes de 290 comités de développement à la base, d’élaborer 20 plans d’actions villageoises, 10 plans d’action de quartier dans 10 quartiers et de restructurer 145 comités de développement à la base.


Mieux, pour maintenir le cadre de vie sain, il a été mené en 2020, cinq (5) opérations de salubrité publique. Au total, ils sont 44 quartiers de la région des savanes à être touchés par cette opération qui a mobilisé 1951 jeunes dont 1146 femmes.


Dans la même logique, l’on relève 190 places publiques entretenues, 322 dépotoirs sauvages enlevés, 51,5 km de caniveaux curés et 64 séances de sensibilisations menées. Des chiffres et actions, qui témoignent donc de l’impact du projet dans les savanes.


Pour les responsables de l’Anadeb, le succès du PDC-ZU dans les savanes, « part de l’engagement de l’Etat et ses partenaires vis-à-vis des communautés pauvres dans les milieux urbains et ruraux. A cela s’ajoute la volonté des communautés à la base à sortir de leurs précarités ».

 

Aujourd’hui, le défi reste de pérenniser le programme et ses acquis. Et pour y parvenir, il sera question, d’impliquer davantage les communautés et de pouvoir assurer la durabilité des emplois déjà créés, bref, parvenir à préserver les acquis déjà existant et aller de l’avant.


@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire