Tél:+228 92 42 51 78
latest

13 févr. 2021

Togo : L’entrepreneuriat féminin, la clé d’une croissance économique ?



Les femmes togolaises sont de plus en plus portées vers l’initiative privée. Des initiatives qui au fil des années s’accroissent de manière significative, faisant de ces femmes des actrices à n’en point douter du développement économique du pays.

 

L’entreprenariat féminin pousse des ailes au Togo. Dans ce pays où le nombre de la population avoisine les 8 millions d’habitants, les femmes font de leur mieux pour se positionner sur le marché de l’auto-emploi. Les chiffres publiés par le Centre de formalité des entreprises (CFE), indiquent que depuis 2012, les initiatives socioéconomiques des jeunes et surtout des femmes s’accroissent d’une manière exponentielle. Mieux, la pandémie de coronavirus n’a pas empêché ces dernières à augmenter le nombre d’entreprises créé pour embellir le tissu économique togolais. « Les mois  d’octobre, janvier, juillet, août, et mars de l’année 2020 ont été les plus féconds avec respectivement, 1340, 1320, 1201, 1181 et 1180 entreprises créées ». C’est ce que révèlent les chiffres publiés par le CFE. Il montre également que plus de la moitié de ces entreprises, c’est-à-dire 77 % des entreprises, ont été mises en place par les Togolais.


Des chiffres qui montrent que les citoyens deviennent de plus en plus conscients de l’évidence selon laquelle, « le meilleur emploi, aujourd’hui, est l’auto-emploi ». Et, au rang des mesures qui incitent les Togolais à entreprendre pour se prendre en charge figurent, « la réduction de 90 % des frais  de création des entreprises au cours des dernières années. Des frais qui sont passés de 262 000 francs CFA en 2012 à 254 000 en 2020 ». Cet engouement pour l’aventure entrepreneuriale s’explique surtout par les nombreuses reformes opérées et les obstacles levés par le gouvernement dans le secteur. Des réformes qui ont permis de propulser le pays vers les premières places sur le continent et dans le monde, si l’on se référait au dernier classement du rapport Doing business.


Aussi, le gouvernement togolais depuis nombre d’années s’est engagé dans une politique volontariste de promotion de la gent féminine. Ces efforts ont fait « augmenter le nombre d’entités lancées par les femmes de 11 % ». 


Ainsi, sur les 12 259 entreprises créées au cours de l’année 2020, ces femmes en ont créé 3 426, soit 27,2 % de toutes les entités nées au cours de l’année.


Toutefois, il convient de rappeler que si la création des entreprises au Togo semble révéler un certain dynamisme, un facteur non-négligeable s’invite, et il s’agit bien de leur survie.


@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire