Tél:+228 92 42 51 78
latest

20 mars 2021

EEPT: Des Fidèles réclament la reddition de comptes au Clergé

Dr Daniel Mawussi Akotia


Les Fidèles de l’Église Evangélique Presbytérienne du Togo (EEPT), veulent voir plus clair dans la gestion du bien communautaire de l’Église. Après l'assignation en justice du Clergé pour la vente dite illégale d’un terrain de la communauté, c'est le Mouvement des Femmes pour la Bonne Gouvernance de l’EEPT (MFBG-EEPT), qui cette fois-ci, revient à la charge. Le Mouvement réclame un audit de la gestion matérielle et financière des 20 dernières années de l’Église.


Selon le MFBG-EEPTE, la gestion de l’EEPT incombe conjointement au Clergé et aux Fidèles laïcs. Dans une lettre ouverte adressée au Synode et à tous les Fidèles, le Mouvement lance un appel à la reddition de comptes de l’Église.


Considérant qu’en Église, personne n’a le droit d’utiliser sa position pour intimider ou influencer les autres, le Mouvement qui fait une mise au point sur la situation qui prévaut, annonce d’autres mesures.


« Nous, les fidèles qui demandons la restitution de notre terrain, nous sommes animés par le souci de l’intérêt général de tous. Cependant, nos intentions sont exploitées à tort pour semer la confusion dans la tête des pasteurs, catéchistes, presbytes et tous les fidèles ».


En effet, c’est depuis le 15 juillet 2020, où Dr Daniel Mawussi Akotia, Modérateur de l'EEPT a cédé environ huit (8) lots abritant un immeuble sis à Hanoukopé, un quartier périphérique de Lomé, au Sieur Assad Azar, Commerçant Libanais pour un montant d’environ 1,5 milliards FCFA.


Bien que l’acte ait été posé au nom de la communauté, l’initiative n’a pas reçu l’assentiment de certains fidèles de l’Église Evangélique Presbytérienne du Togo, qui dénoncent le caractère illégal, soldé du coup par une assignation en justice.


« On ne peut jamais assigner Dieu ni l’église en justice. C’est la saine gouvernance que nous réclamons des instances», martèle le MFBG-EEPT, qui réclame dorénavant, un audit complet de l’Eglise sur les 20 dernières années.


« Nous demandons des comptes au sujet des terrains baillés, la gestion des locations des boutiques autour du bloc synodal et ailleurs… Nous  sommes prêts à cotiser et à trouver des fonds pour auditer la gestion matérielle et financière des 20 dernières… Nous nous levons pour que la gouvernance de l’EEPT soit rétablie », a souligné le Mouvement.


@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.   

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire