Tél:+228 92 42 51 78
latest

19 mars 2021

Forum Afrique CIAN 2021 : Sandra Johnson partage les initiatives du Togo

Sandra Ablamba Johnson


Initié pour promouvoir l’investissement en Afrique, le Forum Afrique CIAN 2021, a réuni par visioconférence jeudi 18 mars 2021, dirigeants, chefs d’entreprises et d’imminentes personnalités. Marqué par la participation de Sandra Ablamba Johnson, Ministre, Secrétaire générale de la Présidence du Togo, le Forum a été l’occasion pour la Ministre, de présenter les initiatives du Togo dans la promotion d’un développement inclusif.


Depuis l’apparition de la pandémie du covid-19, les efforts du Togo dans la promotion d’un développement plus inclusif se sont davantage renforcés. Ces efforts qui témoignent d’une volonté politique à promouvoir, une économie plus résiliente a été partagé au Forum Afrique CIAN 2021, par Sandra Ablamba Johnson, Ministre, Secrétaire général de la Présidence.


Selon la Ministre, « la crise sanitaire a été inédite, nous l’avons su gérer efficacement en mettant  dès les premières heures un comité de crise présidé par le chef de l’Etat lui-même ». Une démarche, qui a permis aux autorités, de réaliser nombre d’initiatives au bénéfice des populations et d’atteindre des résultats satisfaisants en dépit de la crise.


Au niveau économique, bien que la croissance projetée à 5,3% ait connu une baisse, elle est cependant restée positive comparée à celle des autres pays.


Sur le plan social, les initiatives abondent. L’on note entre autres, la mise en place d’un Fonds de Solidarité national estimé à 400 milliards FCFA soit 10% du PIB, pour soutenir les entreprises affectées par la crise.


Pour accompagner les populations les plus affectées par la pandémie, il a été expérimenté une plateforme numérique dénommée « Novissi », pour renforcer l’accompagnement de l’Etat au plus vulnérables.


Considérant le secteur privé comme un partenaire, le Gouvernement n’a ménagé aucun effort pour soutenir ce secteur qui contribue à plus de 17% au PIB.


Autre domaine et pas des moindres dans lequel les autorités togolaises se sont également illustrées, a été celui de la digitalisation des structures publiques comme privées. Ces réformes ont abouti selon Mme Johnson, à la dématérialisation des formalités administratives portuaires, à la procédure de création des entreprises en ligne et à la mise en place d’un guichet unique.


Dans le sens, des initiatives engagées ont également permis au Togo de se mettre à la pointe de la technologie en ce qui concerne la prévention de la cybercriminalité. En témoigne la mise en place d’un Centre d’alerte et de réaction aux attaques informatiques (CERT).


Caleb AKPONOU

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.  

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire