Tél:+228 92 42 51 78
latest

9 mars 2021

JIF: Adjovi Lonlonyo Apédo prône plus d’égalité homme-femme



Le Ministère de l’Action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation a célébré lundi 08 mars 2021 à Lomé, la Journée Internationale de la Femme (JIF). Pour cette année, les réflexions ont porté sur les Droits de la Femme, gage d’une harmonie sociale et durable.


Placée sous le thème : « Leadership féminin : Pour un futur égalitaire dans le monde de la Covid-19 », la célébration de la JIF de cette année a été particulière à cause de la crise sanitaire liée à la pandémie du Coronavirus.


Célébrée depuis plus de quarante ans, la Journée Internationale de la Femme est encore appelée la Journée Internationale du Droit de la Femme. Et pour le Ministère de l’Action sociale, la JIF est une occasion de promouvoir l’égalité homme-femme pour une harmonie sociale et durable.


« Depuis plus de quarante ans, la Journée Internationale de la Femme est devenue une lutte mondiale constante et adaptable aux situations, aux temps et aux milieux en faveur de l’égalité homme-femme pour une harmonie sociale durable », a noté Adjovi Lonlonyo Apédo, Ministre de l’action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation.


Pour cette édition, l’accent est mis sur la Covid-19 et surtout l’apport des femmes dans la lutte contre la pandémie.


« Les efforts déployés par les femmes et les filles dans le monde contre la pandémie de la Covid-19, résultent d’une dynamique de la promotion de leur leadership enclenchée depuis plusieurs décennies », a-t-elle déclaré.


La situation au Togo


Depuis quelques années, la promotion du genre fait son chemin au Togo. Les femmes sont propulsées à la tête des institutions pour impacter la jeune génération des filles et insuffler une nouvelle dynamique au développement du pays.


Mieux, l’engagement des femmes togolaises, s’est également ressenti dans lutte contre la pandémie du Covid-19 à travers différentes initiatives.


Ainsi, à travers la célébration de la Journée de ce 08 mars, les femmes sont donc invitées à poursuivre leurs efforts dans le sens de la lutte en prenant les dispositions de protection qui s’imposent.


« Il y a la campagne de vaccination qui vient, nous sommes encore au-devant en tant que femme, et il faudrait sensibiliser encore plus la population sur ce défi qui nous reste à relever », a indiqué Prisca Tabloussouma, Médecin-chef de Golfe 4.


Rappelons qu’en matière de la promotion du leadership féminin, le rapport « Women, Business and Law 2021 », de la Banque mondiale classe le Togo à la première place en Afrique de l’ouest et  7ème au niveau continental. Un pari certes gagné, mais les défis restent de taille.


Emanuel AKAKPO

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.   

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire