Tél:+228 92 42 51 78
latest

3 mars 2021

La SAFER opérationnalise le poste de péage Notsè-Tohoun



La Société Autonome de Financement de l’Entretien Routier (SAFER), poursuit les mutations dans le domaine des infrastructures routières. Elle a ouvert lundi 1er février 2021 aux usagers de la route, le  poste de péage Notsè-Tohoun.


Société étatique spécialisée dans la mobilisation des ressources pour le financement et l’entretien des infrastructures routières, la SAFER poursuit les initiatives de modernisation dans le secteur des infrastructures routières.


Quelques mois après l’automatisation, la SAFER met le cap sur l’ouverture  d’un nouveau poste de péage. Douzième sur le territoire national, le nouveau poste Notsè-Tohoun, situé à environ 03 Km de la ville de Notsè, se veut une infrastructure moderne.


Composé de 04 chaussées avec 03 TPC comprenant 03 cabines, le poste Notsè-Tohoun fonctionne à base d’énergie électrique fournie par la Compagnie Energie Electrique du Togo (CEET). En cas de délestage ou de panne, il est donc prévu un groupe électrogène et un champ photovoltaïque pour suppléer le déficit.

 

Disposant d’un système vidéosurveillance ultra moderne pour mieux contrôler et faciliter la gestion, le nouveau poste tout comme ceux de Vodougbé, d’Aképédo et Davié, est également doté d’un système automatisé.  Une technologie, qui offre la possibilité aux usagers en plus du paiement manuel, de pouvoir effectuer leur paiement par carte ou par vignette.


Connaître la SAFER


Etablissement public  créé en 2012, et chargé de la gestion des postes de péage, la SAFER collecte des ressources au niveau des postes, pour l’entretien, la réhabilitation et la construction de nouvelles routes.


Dans les milieux ruraux, la société pilote avec l’Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base (ANADEB), le projet cantonage. Une initiative à travers laquelle, l’on associe les communautés à la base à l’entretien manuel des routes et pistes rurales pour maintenir la durabilité.


En ce qui concerne l’organisation administrative  de la SAFER, l’institution est dotée de plusieurs instances dirigeantes.


Chapeauté par un Conseil de surveillance, qui est l’organe suprême, l’on retrouve ensuite un Conseil d’administration composé des membres du Gouvernement puis une Direction générale dirigée par un Directeur général.


Depuis quelques années, la société en ligne avec la vision du Gouvernement celle de moderniser les infrastructures routières, a engagé nombre d’initiatives au niveau des postes de péage. C’est notamment le cas de l’implantation des systèmes de vidéosurveillance ultramoderne et plus récemment l’automatisation des postes qui commencé avec ceux de Vodougbé, Aképédo et Davié auxquels viennent s’ajouter celui de Notsè Tohoun. 


@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire