Tél:+228 92 42 51 78
latest

17 mars 2021

Le Togo mise sur l’agriculture et la production bovine pour développer son économie



Engagé à faire du secteur agricole et de l’élevage, un pôle de développement économique, le Gouvernement s’est engagé à révolutionner le secteur. Ainsi ces derniers mois, des dispositions sont prises pour la mise en place des Zones d’aménagement agricoles planifiées (ZAAP) et des Zones d’aménagement de production bovine (ZAPB). Des initiatives, qui ont pour objectif, de capitaliser sur la production agricole et bovine pour booster le développement.


La mise en œuvre du Plan national de développement (PND), a permis au secteur agricole à travers l’axe 2, de bénéficier d’un plan stratégique devant booster son développement.


Dans cette logique, le gouvernement a pris des dispositions pour mettre en place des zones d’aménagement agricoles planifiées (ZAAP) et des zones d’aménagement de production bovine (ZAPB).


En effet, les ZAAP, sont le fruit d’une collaboration entre les cantons disposant d’un minimum de 100 hectares cultivables. Ils réunissent sur « un même site des blocs pour la production des cultures vivrières, le maraîchage, la production d’arbres fruitiers, l’élevage et la pisciculture ».


Aussi, elles modernisent les techniques culturales et la dynamique de coopératives agricoles. A travers une telle initiative, le gouvernement entend donc lutter contre le chômage des jeunes, et favoriser l’autonomisation des femmes.


A terme, l’objectif est de faire du Togo un pôle d’exploitation des produits agricoles dans la sous-région, et un moyen d’autosuffisance alimentaire pour les personnes les plus vulnérables.


Ainsi pour réussir la campagne 2021-2022, « Il est prévu la construction de 80 ZAAP dans les zones à fort potentiel agricole, pour ainsi faire passer le total des zones à 118 ». Ces sites seront dotés de magasin, d’une capacité moyenne de 500 tonnes, des voies d’accès supplémentaires, des systèmes de retenue d’eau et d’irrigation, des logements, des bergeries améliorées, et une alimentation énergétique devant provenir de mini-centrales solaires photovoltaïques.


En ce qui concerne les Zones d’aménagement de production bovine (ZAPB), il est prévu, la construction de ces Zones dans les préfectures de Zio, Lacs, Haho, Ogou, Anié, Blitta, Tchamba, Bassar, et Oti. Si le projet est concluant, les producteurs bénéficieront d’un soutien du projet d’appui aux populations vulnérables (PAPV) d’une valeur de 500.000.000FCFA, pour une meilleure production bovine.


Notons qu’à travers ces différentes initiatives, les autorités entendent stimuler à l’horizon 2022, la création de 2000 entreprises agricoles, construire 5 000 km de pistes rurales pour faciliter l’accès aux marchés et l’écoulement des produits, former et organiser 50 000 femmes dans les opérations de logistique et de commercialisation des produits agricoles et bien d’autres.


@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.   

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire