Tél:+228 92 42 51 78
latest

5 mars 2021

Togo : Le CNJ lance des clubs de paix pour prévenir des conflits



Le Conseil National de la Jeunesse (CNJ), a lancé vendredi 5 mars 2021 à Lomé, les activités de mobilisation des jeunes pour la prévention des conflits au Togo. L’initiative qui bénéficie du soutien du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS), a pour objectif de préserver la paix, à travers la promotion des valeurs citoyennes et du vivre-ensemble.


Favoriser l’appropriation des initiatives d’une paix durable, tel est l’objectif du CNJ, en lançant vendredi les activités des clubs de paix et l’appropriation de leur mission.


Partant du constat que les guerres et violences se construisent dans les esprits et c’est dans les esprits qu’il faut les combattre, le CNJ entend promouvoir à travers cette initiative les valeurs citoyennes, le vivre ensemble et favoriser l’émergence d’une culture de paix durable.


En effet, le Projet de mobilisation des jeunes pour la prévention des conflits au Togo, lancé est à sa deuxième phase, et bénéficie depuis 2019, d’un financement de 22 millions FCFA.


« La première phase du projet a permis de réaliser des ateliers de renforcement de capacité des jeunes de 10 préfectures sur les mécanismes de gestion de conflit, de mettre en place 10 clubs de paix dans 10 préfectures du pays, de renforcer leur capacité sur les résolutions 2250 des Nations Unies et de réaliser des sensibilisations de masse à l’organisation apaisée du processus électoral », a indiqué Régis Batchassi, Président du CNJ.


Pour cette deuxième phase où  l’intervention des clubs de paix a été retenue sur la base de l’analyse situationnelle des conflits réalisés au niveau des communautés, les sensibilisations toucheront diverses thématiques en fonction des préfectures. Elles prendront en compte, les questions de transhumance, de foncier, de dialogue interculturel et interreligieux, des violences basées sur le genre et le leadership féminin.


« A travers cette seconde phase du projet, les clubs de paix seront à même de mieux s’impliquer dans la résolution des questions liées aux conflits auxquels leurs communautés sont confrontées », a expliqué le Président du CNJ.


En effet, la mobilisation des jeunes à la prévention des conflits est une initiative de l’UNOWAS. Le projet qui implique les jeunes dans la gestion de conflits et de la consolidation de la paix, cible en dehors du Togo, six (6) pays de la sous-région que sont le Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Ghana, Guinée et Niger.


« Au niveau du Togo, nous avons insisté dans la première phase du projet, que les jeunes puissent analyser la situation des conflits au niveau des communautés où sont érigés des clubs de paix. Et c’est sur la base de cette priorité, que les clubs de paix devront développer leurs activités»,  confie Télou Kéméalo Agathe, Cheffe de l’Unité genre à l’UNOWAS.


Caleb AKPONOU

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire