Tél:+228 92 42 51 78
latest

17 mars 2021

Togo: Les jeunes placés au premier plan de la politique de développement



La part d’attribution des marchés publics aux jeunes et aux femmes entrepreneurs se veut un tremplin dans l’accompagnement du dynamisme de la jeunesse togolaise. Cette mesure initiée par le Président de la République dans le cadre de sa politique d’inclusion socio-économique, entend soutenir l’engagement d’une couche sociale qui aujourd’hui opte pour l’initiative privée.


Le Gouvernement pour mieux accompagner l’entreprenariat des jeunes et femmes, a mis en place ces dernières années, plusieurs mécanismes d’appui financier.


Parmi les dispositions phares, se trouvent celles visant l’attribution des marchés publics aux jeunes dont l’âge est compris entre 18 et 40 ans. La mesure prise en 2018 par le Chef de l’Etat consacre d’importantes ressources financières pour améliorer l’environnement des affaires et offrir un travail décent aux populations.


Instaurée à 20% au départ, l’attribution des marchés publics aux jeunes à la première année d’expérimentation a permis « d’octroyer plus de 12 milliards de francs CFA à 4000 jeunes et femmes ». Un an après la phase d’expérimentation, cette quote-part a été portée à 25%. Ceci avec pour objectif d’impacter encore plus la vie des bénéficiaires. Et malgré la grave crise sanitaire que traverse le pays, 2,7 milliards de francs CFA ont été mobilisés par le Ministère du développement à la base, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes. Cette politique a permis, «  sur 75 procédures réservées au niveau du ministère, d’attribuer à la cible,  un taux d’exécution de 94,67% pour 350 millions de francs CFA ».


En guise de l’accompagnement de la couche juvénile, l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP), entend former les jeunes et les femmes entrepreneurs sur les 25% de part de marchés publics.


Autres initiatives prises et pas des moindres, doter chaque région d’un centre d’incubateur de créativité afin d’engager la jeunesse dans une révolution numérique, créer un statut de zone franche pour les jeunes, et promouvoir la production locale.


@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.  

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire