Tél:+228 92 42 51 78
latest

17 mars 2021

Togo : Quand les cantines impactent positivement les populations



Initiées pour lutter contre la pauvreté, contribuer à la baisse du taux d’abandon scolaire et augmenter le taux de fréquentation des écoles, les cantines scolaires, font leur preuve au Togo.


Sous composante du projet Filets sociaux et services de bases (FSB), les cantines scolaires et ses impacts sont palpables au Togo.


Depuis son lancement en 2008, le programme a permis de servir « plus de 76 millions de repas aux écoliers togolais pour un coût global de près de 22 milliards de francs CFA ».


Au niveau national, l’initiative a touché 304 écoles dont 64 dans la région des Savanes et permis de contribuer au bien-être des écoliers dans les établissements primaires publics.


En effet, l’Assemblée nationale pour accroître l’impact du programme a donc adopté juin 2020, une loi relative à l’alimentation scolaire pour faire baisser le taux d’abandon des écoles et mieux lutter contre la pauvreté, la faim et la malnutrition.


Aussi, elle permet aux agriculteurs du milieu de tout mettre en œuvre pour écouler leurs produits en les mettant à disposition des « mamans cantines ».


En 2020, le programme a donc permis de toucher plus de 97000 écoliers avec 8,2 millions de repas chauds partagés . Un chiffre relativement élevé par rapport à 2019 où 94552 élèves ont été touchés avec un total de 82,5 millions de repas chauds servis.


En termes de défis à relever, le Ministère du développement à la base  entend booster l’implication et l’application des communautés à travers une meilleure participation. Pour ce faire, le pays sur les 05 prochaines années entend renforcer la fourniture des services sociaux aux élèves, ainsi que les cantines scolaires. L’objectif étant de parvenir à un développement plus inclusif.


@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.  

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire