Tél:+228 92 42 51 78
latest

16 avr. 2021

5ème RGPH : Le Gouvernement mobilise des fonds



Le Togo s’active à réaliser son 5ème Recensement général de la population et de l’Habitat (RGPH) durant la période 2021-2023. Pour ce faire, le Gouvernement et l’UNFPA, ont organisé jeudi 15 avril 2021, une table ronde par visioconférence avec les partenaires techniques et financiers du Togo. Objectif, lever des fonds pour le financement du gap nécessaire pour les activités du 5ème RGPH.

Dans un contexte marqué par la mise en œuvre des agendas nationaux et internationaux, la réalisation du 5ème Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH), se veut capital pour le Togo, qui aspire devenir un pays émergent.

En effet, une fois réalisé, le RGPH-5 permettra au Togo d’une part, de disposer des indicateurs nécessaires au suivi des agendas nationaux. D’autre part, de mieux connaitre la situation sociale des populations et de définir des projets d’accompagnement au bénéfice de ces dernières

Au-delà, le RGPH mettra à disposition des autorités des informations concrètes sur les caractéristiques de l’habitat, du cadre de vie des populations ainsi que le déplacement de ces dernières.

En bref, il s’agit d’une initiative pour assurer un développement plus inclusif aux populations.

Le RGPH-5 et son financement

En effet, pour réaliser le 5ème Recensement général de la population et de l’habitat, le Togo nécessite un financement global de 8,698 milliards FCFA. Déjà, les stratégies mise en place par le pays ont permis de mobiliser 7 milliards FCFA, dont trois (3) milliards ont été annoncés au cours de la table ronde qui a réuni jeudi, Gouvernement et partenaires techniques et financiers du Togo.

En effet, le montant déjà disponible a permis au pays de se doter d’un document de projet y compris le budget et feuille de route, d’un document de stratégie et de plaidoyer pour la mobilisation des ressources, des outils opérationnels et bien d’autres outils entrant dans le cadre de la concrétisation de l’opération.

Mais le défi reste la mobilisation d’un gap de 36%, pour assurer le démarrage de l’opération dans les délais requis.

Selon Sandra Ablamba Johnson, Ministre, Secrétaire générale de la Présidence, il est impérieux que les différents acteurs travaillent de manière à relever le défi.

« Je lance un appel pressant à tous, en vue de la mobilisation du gap de 36% du budget soit 3,1 milliards de FCFA sur la période 2021 à 2023. Je nourris l’espoir qu’au sortir de cette table ronde, des annonces fermes seront enregistrées », a-t-elle lancé.

Pour Josiane Yaguibou, Représentante résidente de l’UNFPA, Chef de file des partenaires techniques et financiers, l’UNFPA s’engage à accompagner le Gouvernement dans sa démarche de mobilisation de ressources pour le RGPH-5.

«Notre Agence accompagne généralement les gouvernements dans leur démarche de mobilisation des ressources requises pour la réalisation de cette opération qu’est le Recensement Général de la Population et de l’Habitat », a-t-elle précisé.

Rappelons que pour ce RGPH-5, le Togo envisage d’utiliser des technologies d’information et de communication (TIC). 

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.    

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire