Tél:+228 92 42 51 78
latest

27 avr. 2021

Covid-19: L’ACRAM et l’ITC à l’œuvre pour la résilience des Cafés robusta d’Afrique



La crise sanitaire actuelle et son impact sur l’économie des Cafés robusta africains sont au cœur d’une Réunion régionale ouverte lundi 26 avril 2021 à Lomé. Organisée par l’Agence des Cafés Robusta d’Afrique et de Madagascar (ACRAM) et le Centre du Commerce International (ITC), la rencontre de Lomé est couplée de la 9ème Assemblée générale de l’ACRAM.

Au regard de la crise sanitaire et ses impacts, l’ACRAM et l’ITC s’engagent à garantir la résilience de la filière Café robusta de l’Afrique.

Placée sous le thème : « Post Covid-19, quelles perspectives pour la résilience de la filière café Robusta en Afrique ? », les Experts du Café robusta vont du 26 au 30 avril 2021, définir des stratégies pour une meilleure résilience de la filière.

A l’occasion, la réunion sera marquée par des interventions de la Banque Mondiale, de l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel et l’Union Européenne.

Mieux, elle devra permettre aux participants, de partager les bonnes pratiques adoptées par les différents pays et organismes d’encadrement pour atténuer l’impact du Covid-19, sur la chaine de valeur du Café.

« Il sera aussi question de mentionner le Programme ACP/UE (2020-2024) qui vise à contribuer à la promotion des cafés Robusta africains en améliorant la productivité, la compétitivité et les alliances commerciales », a indiqué Enselme Gouthon, Président de l’ACRAM.

La portée du genre

En ligne avec les Objectifs de Développement Durable (ODD), l’ACRAM se donne aussi pour priorité, les questions liées à l’inclusion et l’autonomisation des femmes.

Ainsi à l’occasion, les discussions du Comité Genre seront axées autour de « L’autonomisation du genre dans la chaine de valeur Robusta en Afrique ».

L’ACRAM et ses objectifs

Active sur la scène internationale, l’ACRAM est composée des institutions du secteur privé et public de huit pays dont le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Gabon, le Ghana, le Libéria, le Madagascar, la RDC et le Togo qui assure la Présidence.

Ainsi depuis sa création, l’Agence œuvre à nouer des partenariats stratégiques au bénéfice des institutions d’appui au Café dans les différents pays membres.

Bref, elle met au centre de sa stratégie, tous les outils favorables, à promouvoir l’amélioration variétale des Robusta.

En ce qui concerne le robusta, il se présente comme le Café de l’avenir, par rapport à sa capacité à résister aux changements climatiques.

Rappelons que la rencontre de Lomé, se tient dans le cadre de la 9ème Assemblée générale de l’ACRAM.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire