Tél:+228 92 42 51 78
latest

2 avr. 2021

Sous la pression du SYNPHOT : Prof Mijiyawa rapporte ses affectations punitives

Prof Moustapha Mijiyawa 


Prof Moustapha Mijiyawa rapporte les affectations de Kodjo Amessidou et de Pékè Péheynamé, tous deux Responsables du personnel soignant du CHP-Kpalimé. La décision prise à la dernière minute, par le Ministre de la Santé, de l’hygiène publique et de l’accès universel aux soins a amené le Syndicat national des praticiens hospitaliers du Togo (SYNPHOT) a annulé son sit-in de ce vendredi pour dénoncer ces affectations « punitives ».

Face à l’intransigeance du SYNPHOT, l’affection des deux Responsables du personnel soignant du CHP Kpalimé, en plus de deux autres personnes, à savoir Aziawonou Komi Biova et Kamassé Wemi Franck sont rapportées.

Par arrêté numéro 101/2021/MSHPAUS/CAB/SG/DRH, du 01 avril 2021, Prof Moutapha Mijiyawa, a rapporté l’arrêté numéro 100/2021/MSPAUS/CAB/SG/DRH, portant affectation et mutation des quatre agents de la santé.

Ainsi rapportent les articles 1er et 2 « est et demeure rapporté en ce qui concerne messieurs Amessidou Kodjo, Peheyname Péhéké Daniké, Aziawonou Komivi Biova et Kamasse Wemmi Franck l’arrêté numéro 100/2021/MSPAUS/CAB/SG/DRH du 1er avril 2021 portant nomination/mutation… Le présent arrêté qui prend effet à compter de la date de signature, sera enregistré et publié partout où besoins sera ». 

Notons que selon le SYNPHOT, les Sieurs Amessidou et Péheynamé, respectivement Délégué du SYNPHOT de Kpalimé et  Président des délégués du personnel étaient visés par la décision du Ministre pour avoir signé des courriers revendiquant la prise en charge du personnel soignant du CHP-Kpalimé.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.  

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire