Tél:+228 92 42 51 78
latest

22 mai 2021

AAE : Le Togo bénéficie du Projet de renforcement des capacités des communes en assainissement



Adjamah Affo Boni, Directeur de cabinet du Ministère de l’Eau et de l’Hydraulique villageoise a lancé vendredi 21 mai 2021 à Lomé, le Projet de renforcement des capacités des communes en assainissement total et inclusif (SAO-CWIS et Africap) de l’Association Africaine de l’Eau (AAE). Un projet qui vise à accompagner les villes africaines dans l’amélioration de leurs systèmes d’assainissement dont la Gestion des boues de vidange (GBV).

Tout comme le Togo, 13 autres pays d’Afrique bénéficient du Projet de renforcement des capacités des communes en assainissement total et inclusif (SAO-CWIS et Africap) de l’AAE financé par la Fondation Bill et Melinda Gates.

Au Togo, les trois (3) communes (Golfe 5, Ogou 1 et Tchaoudjo1) retenues pour le projet avec le concours de la Togolaise des Eaux (TdE) auront à améliorer leurs infrastructures d’assainissement et renforcer l’inclusion sociale de leurs populations.

« Le lancement du projet de renforcement des capacités des communes en assainissement total et inclusif constitue un pas dans la recherche des solutions, en vue d’assurer sur l’étendue du territoire national un meilleur accès des populations aux infrastructures d’assainissement», a déclaré Amah Affo Boni, Directeur de cabinet du Ministère de l’Eau et de l’Hydraulique villageoise.

Dans les détails, le projet qui prend en compte 14 pays dont 52 villes au total, permettra une gestion efficace et efficiente des déchets humains et une récupération efficace des ressources générées tout au long de la chaîne d’assainissement. Ce, à travers une diversité de solutions techniques autonomes ou collectives.

« Pour un démarrage effectif des activités de ce projet dans les pays, un atelier de lancement est nécessaire dans le but d’identifier les acteurs clés de l’assainissement à tous les niveaux  (national, régional, communal), de présenter clairement aux parties prenantes le projet dans toutes ses composantes et articulations en faisant apparaitre les niveaux d’implication de chaque acteur, présenter et discuter le plan d’action à court et moyen terme du projet et discuter et convenir des engagements des parties», a détaillé Djagoun Gilles, Représentant de l’AAE.

A l’occasion, Kossi Aboka, Maire de la commune du Golfe 5, a invité les populations à plus de civisme et à une meilleure gestion des ouvrages d’assainissement dans le pays.

La participation de la TDE

En effet, depuis des années et à l’initiative du Gouvernement, la Togolaise des Eaux (TdE) œuvre pour l’accès à l’eau potable pour tous.

Pour Gbati Yawanke Wake, Directeur de la TdE, la société a considérablement renforcé sa présence dans le pays, en ouvrant plusieurs agences, ce qui a positivement impacté l’accès à l’eau potable en milieu urbain.

Au-delà, d’énormes investissements sont également consentis afin d’accroître la production et étendre le réseau d’adduction d’eau dans plusieurs localités urbaines.

Rappelons que le Togo en ligne avec les Objectifs de Développement Durable (ODD) 6, s’est donné pour objectif de garantir à ses populations,  un accès qualitatif et quantitatif à l’eau potable à l’horizon 2030.  

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire