Tél:+228 92 42 51 78
latest

11 mai 2021

ANSAT : Col Ouro-Koura Agadazi fait arrêter le Coordonnateur du projet Kennedy Round



Bien qu’il soit débarqué du Gouvernement en 2019, le Col Ouro-Koura Agadazi cherche à avoir la main mise sur le projet Kennedy Round (KR). L’ancien Ministre de l’Agriculture et éternel Directeur général de l’Agence Nationale de la Sécurité Alimentaire (ANSAT) a fait mettre aux arrêts Koukoutsè Dzaka, Coordonnateur du Programme alimentaire Kennedy Round, ainsi que le Comptable.

Selon les informations, le Coordonnateur du projet Kennedy Round (KR) ainsi que le Comptable, sont actuellement en garde à vue au Commissariat de Djidjolé, sans qu’on ne sache les accusations portées contre eux.

Cependant, il est important de rappeler que depuis quelques temps, le Coordonnateur du projet Kennedy Round a du mal à partir avec le N°1 de l’ANSAT.

Bien que difficile la collaboration, Koukoutsè Dzaka, s’est toujours acquitté de ses devoirs entend que Coordonnateur du projet KR, malgré les difficultés qui ont entretemps secoué la gestion du projet. Une occasion rêvée pour ses détracteurs de le voir plonger avant qu’il ne soit blanchi à travers un audit commandité.

Selon les indiscrétions, à la base des démêlés avec le Directeur de l’ANSAT, se trouve également une procédure de passation de marché mal attribué dans le cadre du projet Kennedy Round, contre lequel M. Dzaka se serait insurgé.

Au-delà, plusieurs autres problèmes liés à la gestion autocratique ou militaire de l’Agence, longtemps décrié, serait également à la base des incompréhensions. D’où la nécessité d’un audit pour déceler le réel problème qui empoisonne la mise en œuvre du projet.

Qu’est-ce que Kennedy Round

Le projet Kennedy Round, est une initiative des Nations Unies exécutée au bénéfice du Togo par le Japon.

L’initiative qui vise l’accroissement des relations de coopération entre les pays développés et ceux en voie de développement, consiste à la mise à disposition de ces derniers des financements non remboursables. 

A travers le projet Kennedy Round, le Togo bénéficie de la part du Japon des céréales (riz, maïs et blé), devant lui permettre de faire face à la pénurie alimentaire. Une fois réceptionnés, les produits sont cédés à travers une passation de marché pour la commercialisation des denrées. Un processus qui souvent laisse place à des conflits d’intérêt au sein de l’ANSAT.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.  

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire