Tél:+228 92 42 51 78
latest

14 mai 2021

Col Agadazi s’invite dans le projet KR et réclame le versement d’une part des ventes des sacs de riz

Col Ouro-Koura Agadazi


Col Ouro-Koura Agadazi vise le projet d’aide alimentaire Kennedy Round (KR) et s’en mêle de sa gestion. Sans l’avis de Kokoutsè Dzaka, Coordonnateur du projet, l’officier retraité décide de mettre en vente à coût réduit les stocks de riz KR et qu’une partie de la différence de prix revienne à l’Agence nationale pour la sécurité alimentaire du Togo (ANSAT) dont il est l’éternel Directeur général.

Géré de façon autocratique et militaire au nom d’une certaine rigueur, le projet KR souffre de l’ingérence du Directeur général de l’ANSAT, et cela risque de le plomber comme ce fut le cas du Projet national de promotion de l'entrepreneuriat rural (PNPER).

En effet depuis 2008, le Togo bénéficie au titre d’aide non remboursable du Japon, des dons en vivres notamment des céréales (riz, blé, maïs) dans le cadre du projet Kennedy Round. Une initiative, qui vise à accompagner les pays bénéficiaires, à faire face à la pénurie alimentaire et à mieux lutter contre la pauvreté.

Au Togo, une fois les vivres réceptionnés, un appel d’offre est lancé aux entreprises qui se chargent de la vente. Et les fonds de la vente, sont versés sur le compte du projet et servent à financer les projets sociaux du Gouvernement.

Mais depuis des mois, se crée autour de la gestion du projet, des conflits d’intérêts alimentés par un bicéphalisme. D’un côté Kokoutsè Dzaka, Coordonnateur du projet et de l’autre Ouro Koura Agadazi, Directeur général de l’ANSAT, éjecté du Ministère de l’Agriculture en 2019.

Ce dernier, bien que n’étant pas le Responsable du projet, s’est arrogé l’autorité de prendre des décisions de la mise en œuvre dudit projet.

Ainsi le 31 mars 2021, l’officier retraité a décidé de la baisse du prix du riz KR sur le marché. Le 12 avril 2021, à travers une autre note de service, le Directeur général de l’ANSAT intimait l’ordre à ce qu’une partie de la différence de prix de la vente du riz KR soit versé sur le compte de l’ANSAT.

A cela s’ajoute d’autres mesures concernant le processus de passation de marché, souvent décrié dans les coulisses de l’Agence. Des situations qui au fil des jours, ont fini par exacerber les tensions entre M. Dzaka qui avait déjà du mal à partir avec le Col Ouro-Koura Agadazi.

Mais tout compte fait, les agissements de l’ex Ministre de l’Agriculture, font transparaitre une volonté manifeste d’avoir la main mise sur le projet KR dont le Togo est bénéficiaire depuis 2008.

Et il aurait réussi à mettre en garde à vue au Commissariat de Djidjolé, Koukoutsè Dzaka, Coordonnateur du Programme alimentaire Kennedy Round, ainsi que le Comptable pour une affaire banale.

Aujourd’hui et plus que jamais, un audit s’impose pour faire la lumière sur la gestion de l’ANSAT.

Rappelons que  le projet Kennedy Round est mis en place au lendemain de la seconde Guerre Mondiale par les Etats Unis afin d’assurer la sécurité alimentaire dans les pays en voie de développement.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.   

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire