Tél:+228 92 42 51 78
latest

18 mai 2021

Faure Gnassingbé : "Ce sommet est l’occasion d’apporter une réponse ambitieuse et coordonnée au choc qui a frappé les économies du continent africain"



Le Chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé a participé mardi 18 mai 2021 à Paris, au Sommet sur le Financement des Economies Africaines. Ce Sommet de haut niveau, initié par le Président français, Emmanuel Macron, a permis d’apporter d’ambitieuses réponses à la relance économique du continent touché par la pandémie à Coronavirus.

En effet, la rencontre qui a réuni les Chefs d’Etat et de Gouvernement, les institutions financières internationales, a pour objectif, de parvenir à assurer une meilleure résilience aux économies africaines.

Au-delà des aspects conjoncturels que ce rendez-vous de haut niveau a permis de solutionner, il a également permis de poser les bases d’un nouveau cycle de croissance en Afrique.

« Ce sommet est l’occasion d’apporter une réponse ambitieuse et coordonnée au choc qui a frappé les économies du continent africain. Je salue l’initiative du Président Emmanuel Macron, qui réunit des chefs d’Etat et de gouvernement, ainsi que des institutions financières. Cette mobilisation est l’image de l’interdépendance entre toutes les parties du monde », a souligné le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé.

Une stratégie gagnante

Depuis quelques mois et grâce à la stratégie mis en place par le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé à travers la Feuille de route gouvernementale (2020-2025), le Togo bien que frappé par la crise de la pandémie du Covid-19, a su afficher une résilience au choc.

De ses efforts, l’on note le maintien à un niveau positif de la croissance économique qui a été de 1,8% en 2020.

Avec les discussions croissantes avec les partenaires pour une remobilisation des ressources, le Togo pourra poursuivre la réalisation de ses projets de développement en ligne avec la Feuille de route du Gouvernement.

« Le Togo s’est montré efficace dans la gestion de la crise. Nous avons discuté des efforts tangibles fournis par le gouvernement en apportant de l’aide aux populations, par exemple à travers des innovations opérées avec l’utilisation de nouvelles technologies », a relevé Kristalina Georgieva, Directrice générale du FMI.

Rappelons que le Chef de l’Etat après l’étape de Paris, se rendra à Bruxelles, sur invitation de Charles Michel, Président du Conseil Européen. De cette rencontre, les discussions devront porter sur le cadre du renforcement de partenariat économique, politique et commercial entre le Togo et l’UE.   

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire