Tél:+228 92 42 51 78
latest

21 mai 2021

La FTI en Congrès pour le développement du secteur immobilier

Alexandre de Souza


La Fédération Togolaise de l’Immobilier (FTI) a tenu vendredi 21 mai 2021 à Lomé, son 2e Congrès ordinaire. A l’occasion, la FTI a lancé le débat entre partenaires, autorités étatiques et agents immobiliers pour une meilleure contribution du secteur au développement du Togo.

Incontournable dans le développement du pays, le secteur immobilier permet d’assurer un meilleur cadre de vie et des logements décents aux populations. Pour renforcer cette contribution au développement, la FIT a ouvert vendredi à Lomé, son 2e Congrès ordinaire.

Placé sous le thème : « L’agent immobilier vecteur de croissance et d’intégration sociale », la rencontre a permis de faire le point des activités de la fédération, les avancées et les défis à relever.

Aussi, a-t-elle permis d’investir des Présidents des Commissions FTI, de présenter à l’assistance quelques réalisations des Commissions de la fédération et de former l’assistance sur les produits des partenaires de la fédération.

Un bilan positif

Pour Alexandre de Souza, Président du FTI, le bilan en deux ans de la fédération se veut plus que positif.

« Nous avons réussi grandement ce qui n’a pas été possible durant 15 ans avec des agents immobiliers dispersés. Mais une fois que nous avons pu nous réunir, nous avons pu discuter avec l’autorité étatique qui a décidé de nous accompagner. Aujourd’hui, nous avons un avant-projet de loi sur la table du secrétariat du gouvernement et nous avons d’autres projets en interne. Et pour nous, c’est un bilan plus qu’élogieux mais surtout, il nous encourage à aller de l’avant », a-t-il indiqué.

Quid du Gouvernement

En effet, depuis quelques années, le Gouvernement ne manque d’initiatives pour relever les défis qui s’imposent au secteur de l’immobilier au Togo.

« Afin de maitriser les contraintes de l’immobilier, le gouvernement met l’accent sur les sous-secteurs prioritaires tels que le foncier et le logement qui sont vitaux pour nos populations », a  souligné le Représentant du Ministre de l’Urbanisme.

Secteur de l’immobilier au Togo

Selon Alexandre de Souza, Président de la FTI, la situation de l’immobilier au Togo est un peu difficile, mais le Gouvernement fait de son mieux pour relever les défis.

« Le marché immobilier a été marqué par des actualités récentes, notamment le décret sur les baux d’habitation et à usage professionnel passé en première lecture au Conseil des ministres. Mais la situation immobilière dans son ensemble est un  peu difficile et il y a plusieurs raisons dont le coronavirus. Mais je peux vous garantir que le gouvernement se soucie de la population », a-t-il expliqué.

Rappelons qu’actuellement, la FTI se compose de quatre (4) grands syndicats et associations qui comptent plus d’un millier d’agents immobiliers.

Caleb AKPONOU

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire