Tél:+228 92 42 51 78
latest

30 mai 2021

L’AAE et les médias Wash en réflexion sur la qualité de l’eau



L’Association Africaine de l’Eau (AAE) s’ouvre davantage aux professionnels des médias. Dans le cadre de ses sessions de formation et d’informations continues, l’AAE a organisé mercredi 26 mai 2021, par visioconférence une rencontre virtuelle entre les acteurs du secteur, notamment entre les Journalistes spécialistes des questions WASH d’Afrique et ses Experts en qualité de l’eau et des laboratoires d’analyse. Objectif, renforcer les connaissances des participants, sur la question de la qualité de l’eau et les informer sur les activités de l’AAE.

Association panafricaine regroupant des Experts et acteurs du secteur de l’eau et de l’assainissement en Afrique, l’AAE multiplie les initiatives en vue de participer à la disponibilité qualitative des ressources en eau potable aux populations africaines.

En effet, dans le cadre du renforcement de ses relations avec les médias, l’Association a tenu mercredi par visioconférence, une session de formation et d’informations à l’endroit des Journalistes africains spécialistes des  questions Wash.

Présidée par Sylvain Usher, Directeur Exécutif de l’AAE, la rencontre a mise en scène les acteurs du secteur eau, plus particulièrement les Experts issus des Sociétés d’eau, membres de l’Association, les Journalistes et autres acteurs s’intéressant à la question de l’eau et de l’assainissement sur le continent.

A l’occasion, la rencontre modérée par Siméon Kenfack, Directeur des programmes AAE Côte d’Ivoire, a permis d’orienter les réflexions sur l’amélioration de la qualité de l’eau.

« La rencontre a pour objectif de renforcer les connaissances des participants sur la question de la qualité de l’eau, les informer sur les activités de l’AAE et partager les leçons apprises dans la mise en œuvre des idées de la qualité de l’eau », a souligné Sylvain Usher, Directeur Exécutif de l’AAE.

Placée sous le thème : « Défis de la qualité de l’eau en Afrique : quelles approches de solutions de l’AAE pour améliorer le suivi de la qualité par les opérateurs ? », la conférence a porté sur trois communications axées sur la qualité de l’eau.

La première sur le : « Suivi de la qualité de l’eau du milieu naturel à la station de traitement », développée par François Van Wyk, Rand Water, de l’Afrique du Sud.

La deuxième communication, sur le : « Suivi de la qualité de l’eau de la station de traitement au ménage » a été exposée par Laila Laraki de l’Office Nationale de l’Eau potable du Maroc (ONEE).

Et la troisième communication, sur les : « Normes et standards internationaux du contrôle qualité de l’eau », a été respectivement développée par Aude Tapsoba et Decker Gunter du MECK.

Par ailleurs, les leçons apprises de la mise en œuvre du Programme « Qualité de l’eau », ont été partagées avec l’assistance par les Mentors du Programme de renforcement des capacités (AFRICAP) de l’AAE.

Pour Sylvain Usher, Directeur Exécutif de l’AAE, la rencontre se veut le début d’une initiative appelée à perdurer.

« Cette rencontre est le début de plusieurs autres rencontres, que nous aurons périodiquement avec des thèmes qui touchent le secteur eau en Afrique », a-t-il précisé.

Rappelons que l’AAE est composée de 150 sociétés d’eau et d’assainissements issues de 45 pays africains dont le Togo.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire