Tél:+228 92 42 51 78
latest

3 mai 2021

L’ACRAM Coffee Academy lancée à Lomé

Enselme Gouthon


La réunion régionale sur les Cafés Robusta d'Afrique couplée de la 9ème Assemblée générale de l'Agence des Cafés Robusta d'Afrique et de Madagascar (ACRAM) a pris fin vendredi 30 avril à Lomé, sur une note de satisfaction générale. Cette rencontre régionale des Experts de la filière Café Robusta d’Afrique a permis  de lancer les activités de l’Académie du Café de l’ACRAM.

Placée sous le thème : « Post covid-19, quelles perspectives pour la résilience de la filière café robusta d’Afrique », la rencontre de Lomé qui s’est déroulée du 26 au 30 avril 2021, a tenu toutes ses promesses.

Durant cinq (5) jours, les travaux ont été axés sur les stratégies devant permettre de développer la filière Café Robusta d’Afrique.

Plus particulièrement, de renforcer les relations entre l’ACRAM et le Centre du Commerce International (CCI), pour la finalisation du protocole d’accord entre les deux parties.

Au-delà, il a été aussi question de définir des stratégies de sorte à favoriser une meilleure participation au Projet régional sur la promotion du Café Robusta en Afrique. D’où, la re-examination du Programme d’appui intra ACP-UE à l’ACRAM pour booster le développement du Café Africain.

Selon le constat que sans la consommation locale, le secteur Café Africain n’a pas de grande chance de se développer, des réflexions ont été également menées en vue de l’amélioration de la situation.

Par ailleurs à Lomé et sous la direction d’Enselme Gouthon, Président de l’ACRAM, l’ACRAM Coffee Academy a été lancée, suite à l’adoption par l’Assemblée générale du Projet portant création de l’Académie.

 

Un accent particulier sur le genre

La promotion de la gente féminine étant une priorité, l’ACRAM a travaillé sur des questions relatives aux genres et à la promotion de la femme dans la filière Café au cours de la rencontre.

En effet, elle voudra parvenir à une meilleure autonomisation des femmes dans le secteur par des stratégies devant favoriser une meilleure inclusion du genre dans la filière.

Selon Talime Abe, Secrétaire général du Ministère du Commerce, de l’industrie et de la consommation locale, il y a une nécessité de développer le Café Robusta et de garantir un meilleur positionnement de cette filière sur le continent et dans le monde.

« Dans l’ensemble, les différentes résolutions prises devront permettre à court, à moyen et à long terme,  une bonne résilience de la filière robusta en Afrique dans un contexte particulièrement marqué par la pandémie du covid-19 », a-t-il déclaré.

Rappelons que l’ACRAM est une agence composée des institutions du secteur privé et public de huit pays dont le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Gabon, le Ghana, le Libéria, le Madagascar, la RDC et le Togo qui assure la Présidence.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire