Tél:+228 92 42 51 78
latest

19 mai 2021

L’Université de Lomé a ses candidats au Concours Ma thèse en 180 secondes



Les candidats de l’Université de Lomé (UL), au concours académique « Ma thèse en 180 secondes », sont connus. Douze des concourants ont été sélectionnés mardi 19 mai 2021, pour représenter l’UL au niveau national à cette compétition qui consiste à présenter en 3 minutes les résultats des recherches des Doctorants.

Au nombre de 22 postulants au niveau interne, 16 Doctorants ont présenté mardi à l’Auditorium de l’UL, les résultats de leurs recherches devant un jury.

Après délibération, 12 candidats ont été retenus pour représenter l’Université de Lomé au niveau national.

Sur les 12 retenus, la première place est revenue à Balalissi Abidi, Doctorant au Centre régional sur le secteur aviaire (CERSA), dont la recherche porte sur l’incubation artificielle.

« Ma thèse porte sur l’incubation artificielle. Il s’agit à travers cette recherche, d’améliorer l’incubation artificielle afin d’augmenter la production du poussin d’un jour », a-t-il expliqué.

A l’occasion, des primes d’encouragement de la Direction de Recherche et de l’Innovation (DRI) de l’UL, ont été remis aux trois meilleurs de cette compétition interne. Un geste à travers lequel, la DRI entend voir les candidats de l’UL se positionner en première place au niveau national pour représenter le Togo au plan international de la compétition.

« Ma thèse en 180 secondes est une initiative qui permet aux étudiants de prendre la parole en public. Cette année, l’édition a pris une dimension internationale et devra se tenir en trois étapes. L’étape d’aujourd’hui est la première, qui concerne exclusivement les doctorants de l’UL. A l’issue de cette phase, les étudiants iront en compétition avec les autres doctorants des universités publiques et régionales du pays, en occurrence ceux de l’Université de Kara et de l’IRES-RDEC. Après cette phase, trois doctorants seront sélectionnés pour la phase internationale avec l’accompagnement de l’Agence Universitaire Francophone », a relevé Prof Essohanam Batchana, Directeur de la DRI.

Ainsi de façon globale, le concours vise à vulgariser les recherches scientifiques, en permettant aux Doctorants et ceux dont la thèse ne dépasse pas un an, de présenter leurs recherches de façon simple à un public diversifié.

« Pour ce qui s’est passé aujourd’hui, on a vu la qualité oratoire des doctorants, on a vu également qu’en 180 secondes, la plupart ont réussi à présenter de façon claire et précise la problématique de leurs recherches, mais surtout la démarche et les résultats. On va espérer que les candidats de l’Université de Lomé soient  parmi les meilleurs au niveau national pour représenter le pays au niveau international », a souhaité Prof Batchana. 

Au niveau national, ils seront 20 candidats à concourir dont les 12 premiers au concours interne de l’UL, les 5 premiers au concours interne de l’UK et les 3 premiers au concours interne de l’IRES-RDEC.

Notons que la sélection et la compétition des candidats retenus doivent se tenir dans chaque université et institut  du 10 au 21 mai 2021. Il est prévu du 08 au 12 juin 2021, la formation des finalistes et le 5 juin 2021 la finale nationale.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire