Tél:+228 92 42 51 78
latest

20 mai 2021

Missiagbeto arrêté et détenu au SCRIC sans connaitre les charges retenues contre lui

Paul Missiagbeto


Le Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MPDD),  exige la libération sans condition de Paul Missiagbeto. Pour le MPDD, l’arrestation du Conseiller spécial de Gabriel Messan Agbeyomé, perpétrée par des personnes en civile se réclamant de la gendarmerie, est un enlèvement en violation de la Constitution togolaise.

Interpellé lundi 17 mai 2021 à son domicile, Paul Missiagbeto est placé en garde à vue au Service Central de Recherches et d’Investigations Criminelles (SCRIC), aux motifs non encore élucidés.

Pour Gerard Komla Adja, Premier Vice-Président du MPDD, l’interpellation doublée de perquisition, le tout sans le moindre document habilitant les acteurs, viole l’article 17 de la Constitution togolaise qui dispose que : « Toute personne arrêtée a le droit d’être immédiatement informées des charges retenues contre elle ».

En plus de cette violation M. Adja dénonce les pratiques du SCRIC dans cette affaire.

«Outre les perquisitions et fouilles ayant occasionné des dommages collatéraux, son téléphone portable et celui de son épouse ont été arrachés et confisqués par les agents du SCRIC, portant atteinte aux données privées contenues dans lesdits téléphones », a-t-il déclaré.

Face à cette situation, le MPDD exprime son indignation et exige la libération sans condition de M. Missiagbeto.

« Le MPDD condamne toutes ces manœuvres consistant à déstabiliser la Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) qui revendique la victoire que le peuple lui a confié le 22 février 2020 et exige la libération immédiate et sans  conditions de Paul Missiagbeto », a indiqué M Adja.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire