Tél:+228 92 42 51 78
latest

28 mai 2021

Togo : La FAO appuie des acteurs agricoles pour le développement de quatre filières



Les acteurs agricoles togolais affinent les stratégies pour un meilleur développement du secteur. Avec le Projet d’appui au mécanisme incitatif de financement agricole (ProMIFA) et l’appui de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), un cadre de concertation entre acteurs a été ouvert vendredi 28 mai 2021 à Lomé, pour des contributions au développement des filières maïs, tomates, riz et volailles.

Parvenir à un développement efficace du secteur agricole togolais, tel est l’objectif des acteurs en ouvrant vendredi, des réflexions autour de quatre filières agricoles.

L’initiative qui bénéficie de l’appui de la FAO, par l’entremise du projet d’appui au mécanisme incitatif de financement agricole (ProMIFA), vise à booster le développement des filières maïs, tomates, riz et volailles au Togo.

Durant deux jours, les documents stratégiques de développement des quatre filières agricoles seront soumis à l’examen des acteurs pour des contributions en vue de son amélioration. Objectif, parvenir à un meilleur développement des filières, et accroitre la contribution au développement par les chaines de valeur.

« Les documents qui découlerons de ces travaux consisterons pour le MIFA et le gouvernement, le guide de construction des chaines de valeurs au sein des filières riz, maïs, tomate et volaille pour les prochaines années », a indiqué Aristide Agbossoumondé, Directeur général du MIFA.

Avec une contribution de 40% au PIB, le secteur agricole constitue un véritable moteur de développement. Du coup, l’examen des documents par les acteurs entre dans le cadre de l’amélioration des chaînes de valeur de différentes filières.

« L’élaboration de développement des filières appelle à une analyse approfondie des chaînes de valeurs dans une approche largement participative  de l’ensemble des acteurs de la filière. Ces plans constituent l’outil approprié pour améliorer les chaînes de valeurs des filières. Je voudrais savoir compter chers participants sur votre lucidité dans l’analyse des drafts de plans de développement des filières et sur la pertinence et le réalisme de vos propositions », a souligné Diwa Oyétoundé, Chargé de programme FAO-Togo.

Rappelons que les documents qui découleront de ces travaux constitueront, pour le MIFA et le Gouvernement, le guide de construction des chaines de valeurs au sein des filières riz, maïs, maraichage et avicultures pour les prochaines années et ouvriront les portes à la mise en place d’instruments et de facilités adaptés à chaque filière.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire