Tél:+228 92 42 51 78
latest

28 mai 2021

Togo : Le Gouvernement lance un projet régional d’harmonisation des statistiques

Sandra Ablamba Johnson


Le Gouvernement, à travers le Ministère de la Planification, du développement et de la coopération, a lancé jeudi 27 mai 2021 à Lomé, le Projet d’Harmonisation et d’amélioration des statistiques en Afrique de l’Ouest (PHASAO). Ce projet qui regroupe sept (7) pays de la sous-région, permettra à terme, d’améliorer et de moderniser la production des statistiques et la diffusion des données au niveau national.

Financé à hauteur de 30 millions de dollars par la Banque Mondiale (BM), le PHASAO est l’aboutissement d’un travail conjoint entre la BM et le Gouvernement togolais.

Présidé par Sandra Ablamba Johnson, Ministre, Secrétaire général de la Présidence et Hawa Cissé Wagué, Représentant résident de la Banque Mondiale, le lancement du PHASAO a vu la participation de sept (7) pays de la sous-région Ouest Africaine. Il s’agit notamment du Burkina Faso, Sierra Leone, Cap Vert, Libéria, Côte d’Ivoire, Ghana et le Togo.

Les objectifs

En termes d’objectifs, le projet financé à hauteur de 30 millions de dollars par la Banque Mondiale soit 15 millions au titre de prêt et 15 millions de don, permettra sur les cinq (5) prochaines années, d’améliorer et de moderniser la production des statistiques.

Au-delà, elle devra également permettre une meilleure diffusion des données statistiques.

Axé autour de trois (3) composantes, le PHASAO vise à travers son premier volet qui se veut régional, d’harmoniser les outils de production des statistiques.

La deuxième composante, plus spécifique aux pays, prendra en compte les lacunes de chaque pays et permettra au Système de Statistique national (SSN), de tirer profit des activités nationales.

Quant à la troisième composante, elle est basée sur le management dans le cadre de la coordination des activités et suivi évaluation du projet.

Au Togo, le projet intervient dans le cadre où le Gouvernement vient d’adopter sa Stratégie Nationale de Développement de la Statistique de deuxième génération (SNDS 2020-2024) avec comme ambition, de contribuer à la production de données statistiques.

Ainsi, le projet en lien avec le Plan national de Développement (PND), devra à terme permettre l’atteinte des objectifs de la feuille de route quinquennale du gouvernement.

Plus particulièrement, il devra bénéficier à des institutions telles que l’Institut national de la statistique  et des études économiques et démographiques (INSEED), l’Office Togolais des Recettes (OTR), la Direction des statistiques agricoles de l’information et de la documentation (DSID), la Direction chargée des prévisions ainsi qu’autres structures sectorielles à travers l’INSEED.

« Au nom de l’ensemble des structures bénéficiaires du projet, je voudrais renouveler notre sincère reconnaissance aux plus hautes autorités de notre pays notamment au Chef de l’Etat et au gouvernement pour leur forte implication et leurs orientations stratégiques tout au long du montage du projet que nous engageons à mettre en œuvre avec professionnalisme pour le bien de la population du Togo », a souligné  Kouassi Kouame, Directeur général de l’INSEED.

Pour Sandra Johnson, le PHASAO s’inscrit dans la perspective d’améliorer la qualité du système de statistique national dans les secteurs sociaux, économiques et administratifs tout en facilitant leur utilisation.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire