Tél:+228 92 42 51 78
latest

6 mai 2021

Togo : Les FDR condamnent et exigent la libération de Djimon Oré

Djimon Oré


Les Forces Démocratiques pour la République (FDR) s’insurgent contre l’arrestation de Djimon Oré. Pour le parti politique de Me Dodji Apévon, l’arrestation de l’ancien Ministre de la Communication est une manœuvre du pouvoir de Faure Gnassingbé de réduire l’espace de liberté au Togo. Du coup, les FDR exigent la libération immédiate du Président du Front des Patriotes pour la Démocratie (FPD).

Après l’ADDI et l’ANC, c’est le tour des FDR de désapprouver l’arrestation de Djimon Oré, Président du Front des Patriotes pour la Démocratie (FPD). Interpellé à son domicile, M. Oré est détenu depuis le 29 avril 2021, dans les locaux du Service central  de recherches et d’investigations criminelles (SCRIC) et accusé de tentative de troubles aggravés à l’ordre public, d’atteinte à l’honneur et d’outrages envers les représentants de l’autorité publique

Selon les FDR, les accusations portées contre le Président du FPD sont une entrave à la liberté d’opinion.

«Cette détention constitue une grave entrave à la liberté d’opinion consacrée par la constitution togolaise et une manœuvre du pouvoir pour réduire les espaces de liberté conquis de haute lutte par le peuple togolais », ont-t-ils relevé avant de poursuivre : « Les FDR condamnent fermement l’arrestation de M. Oré Djimon, un responsable politique, et exigent sa libération immédiate ».

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire