Tél:+228 92 42 51 78
latest

6 mai 2021

Vo: Un Centre de santé à Djakpémé grâce à l’ONG AIMES-AFRIQUE et ses partenaires



AIMES-AFRIQUE et ses partenaires poursuivent leurs œuvres sociales au bénéfice des populations. A Djakpémé, localité située à 10 Km de Vogan, l’ONG a inauguré mercredi 05 mai 2021, un Centre de santé pour des soins de qualité aux populations.

A pied d’œuvre pour l’amélioration des conditions de vie des populations, l’Association Internationale des Médecins pour la promotion de l’Education et la Santé en Afrique (AIMES-AFRIQUE) a dans le cadre de son Projet Villes-Santé, construit un Centre de santé à Djakpémé.

Baptisée Mohammad Amsa, en hommage au nourrisson décédé 24 heures plutôt à la suite d’une maladie chronique, l’infrastructure vise à offrir aux populations des soins de santé de qualité.

Composée de salles d’accouchement, de soins d’hospitalisation et d’un espace de vaccination, l’infrastructure est alimentée en énergie solaire, d’équipements de dernière génération pour la prise en charge des patients.

Pour Dr Michel Kodom, Président fondateur d’AIMES-AFRIQUE, le Centre de santé n’est pas la première réalisation de l’ONG AIMES AFRIQUE à  Djakpémé.

« Lorsque nous avons visité ce village, il y a 5 ans, nous avons constaté qu’il n’avait aucune infrastructure de base. Depuis, nous avons pu le doter d’une école, d’une cantine scolaire, d’un forage et aujourd’hui d’un centre de santé…Nous aurons également à construire d’autres centre de santé en nous basant sur l’expérience de Djakpémé », a-t-il précisé.



En effet, la construction de ce Centre de santé a été possible grâce à l’appui d’Aktion Pit Togohilfe, représenté à l’occasion par sa Présidente Margaret Kopp.

« Je suis contente de cette infrastructure. Elle dépasse mes attentes. Cela donnera l’envie aux populations de se faire soigner », a indiqué Mme Kopp.

Pour Dr Kafui Akakpo, Directrice préfectorale de la santé de Vo, la construction du Centre qui est un besoin exprimé par les populations, permettra de renforcer la couverture sanitaire des populations de Djakpémé et ses environs.

En effet l’inauguration actée par la présence des autorités locales, communales et préfectorales, a été l’occasion pour le Chef de village de Djakplémé, Togbui Akoesso Doméfa, d’inviter les siens à prendre soin du joyau.

Au-delà, de sincères remerciements des populations ont été adressés à l’ONG AIMES-AFRIQUE et ses partenaires qui ont œuvré à la réussite du projet.

Une action environnementale

Faisant d’une pierre deux coups, les acteurs présents à l’inauguration du Centre de santé de Djakpémé, ont également procédé à l’occasion à la mise en terre des plants.

Au total un millier d’arbres sont mis en terre pour assurer la protection de l’écosystème, dont l’impact sur la santé n’est non plus négligeable.

Aussi, l’occasion a permis de visiter les cantines scolaires, les foyers améliorés et autres initiatives de lutte contre la pauvreté dans le village.



En effet, c’est depuis septembre 2018, que l’ONG AIMES-AFRIQUE a mis en œuvre le Projet « Villes Santé », dans les villes de Kpalimé, Vogan, Sotouboua, Mango et Kara avec l’appui de la BMZ et Aktion Pit Togohilfe.

Il s’agit d’un projet axé sur la formation et le renforcement des capacités des acteurs de la santé y compris les médecins traditionnels, les missions médico-chirurgicales foraines gratuites, les campagnes de sensibilisation et de promotion de l’éducation pour la santé, la mise en place de mutuelle de santé et la caravane Cinéma Santé Mobile : Projection de messages de santé publique dans les villages et cantons.

Rappelons que Mohammad Amsa, le nom dont le Centre a été baptisé, est un nourrisson de 09 mois, qui vivait dans le village de Kazaboua dans la préfecture de Sotouboua. Et alors que l’ONG AIMES-AFRIQUE se préparait à l’opérer de sa fistule ileo-scrotale sur hernie inguino scrotale étranglée avec nécroses d’anses associée à une volumineuse hernie ombilicale, le petit Amsa était décédé.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire