Tél:+228 92 42 51 78
latest

16 juin 2021

Campagne 2021-2022 : La NSCT met le cap sur 135.000 tonnes et la certification du coton togolais



La Nouvelle Société Cotonnière du Togo (NSCT) a lancé mardi à Lomé, la campagne cotonnière 2021-2022. Cette campagne qui fait suite à celle de 2020-2021, marquée par une baisse drastique de production, entend redresser la pente et relever le défi de 135.000 tonnes. Avec le Groupe OLAM, actionnaire majoritaire de la NSCT, l’objectif est de parvenir à 225.000 tonnes à l’horizon 2025.

Après la campagne ratée de 2020-2021, la NSCT compte sur la campagne agricole 2021-2022, pour redonner au coton, premier produit d’exportation agricole du Togo, toute sa notoriété.

En effet, la campagne précédente soldée par une baisse de production de 43% comparée à la campagne antérieure, est due à plusieurs facteurs.

L’on cite entre autres, la baisse importante du prix du coton graine passée de 265F/Kg à 225 F/Kg, la longue période de sécheresse ayant marqué la saison de semis, la mauvaise qualité des semences de coton et l’inondation de plusieurs hectares de champs emblavés dans le nord du pays.

Malgré tout, la NSCT nourrit l’ambition de voir la nouvelle campagne 2021-2022 plus radieuse que la précédente.

« La campagne qui s’ouvre, devra traduire de manière irréfutable notre volonté et notre capacité d’honorer l’engagement que nous avons pris d’honorer collectivement devant le Chef de l’Etat, de produire 225.00 tonnes à l’horizon 2025 », a souligné Simfétchéou Pré, Président du Conseil d’Administration de la NSCT.

Ainsi la première étape pour redresser la pente ascendante de la production cotonnière au Togo, sera la campagne 2021-2022, qui met le cap sur une production de 135.000 tonnes.

La nouvelle démarche consiste à améliorer le rendement du coton, à protéger la qualité du coton graine et à assurer de meilleurs revenus aux producteurs.

« Pour cette nouvelle compagne, il sera question de renforcer l’encadrement de proximité, approvisionner les producteurs en intrants de qualité et renforcer la mécanisation », a indiqué Martin Drevon, Direct général adjoint chargé des opérations à la NSCT.

La nouvelle campagne sera aussi l’occasion de certifier le coton togolais pour améliorer les revenus des productions.

« Il sera aussi question de renforcer la stratégie de Responsabilité Sociétale d’Entreprise (RSE), qui sera axée sur trois axes, dont le premier vise la mise en place des systèmes agricoles prospères. Par ce premier axe, le Groupe OLAM entend renforcer l’accès à la formation, au financement, améliorer le rendement agricole et moderniser le secteur agricole », a annoncé Wilfred Sama Asi, Directeur général adjoint chargé de la Finance-Commerce-Administration.

L’axe 2, consistera à promouvoir des communautés rurales florissantes par le renforcement et l’accès aux infrastructures de base.

Le troisième axe, visera à protéger l’environnement, en s’engageant pour une production qualitative, à lutter contre l’utilisation des pesticides. Bref, en promouvant une agriculture respectueuse de l’environnement.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.  

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire