Tél:+228 92 42 51 78
latest

8 juin 2021

JMO : Les populations des Lacs 1 sensibilisées sur la protection de la biodiversité marine



Dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale des océans (JMO), le Ministère de l’Economie maritime, de la pêche et de la protection côtière en collaboration avec le Haut Conseil pour la Mer (HCM), ont entamé lundi 07 juin 2021, à Aného dans la Commune des Lacs 1, une sensibilisation sur la protection maritime. Objectif : sensibiliser les collectivités sur leur rôle dans la protection de la biodiversité marine.

Ouverte lundi au bénéfice des populations des Lacs (Aného), la sensibilisation a été présidée par Kokou Tengué, Ministre de l’Economie maritime, de la pêche et de la protection côtière et Stanislas Baba, Ministre du Haut Conseil de la Mer. Et a permis d’insister sur le rôle primordial de la réserve naturelle qu’est la mer et de la contribution des collectivités locales dans la protection côtière et la biodiversité marine.

En effet depuis plusieurs années, la côte togolaise et les ressources marines connaissent une dégradation sans cesse croissante sous l’effet anthropique. Il s’agit de l’érosion côtière, la disparition de certaines ressources marines avec un impact évident sur la santé et sur l’économie nationale.

A l’occasion, les participants ont discuté des voies et moyens  pour une meilleure protection du littoral togolais.

Saluant l’initiative, Alexis John Coffi Darwin Aquereburu, Maire des Lacs, n’a pas manqué de remercier le Chef de l’Etat Faure E. Gnassingbé  pour sa politique d’un Togo moderne qui passe par la construction d’un Centre de recherche maritime dans la grande ville d’Aného.

Pour Stanislas Baba, Ministre du Haut Conseil de la Mer, les populations riveraines de la mer se doivent de protéger la cote togolaise.

« Nous devons notre vie à la mer, nous devons en prendre soin… sinon nous mourrons de la mer », a-t-il déclaré.

Premier pays Africain à se doter d’un Haut Conseil pour la Mer (HCM), le Togo entend par cette institution, accroître la contribution du secteur maritime au développement à travers une meilleure promotion.

Ainsi par cette séance de sensibilisations, le HCM entend atteindre deux objectifs en lien avec la feuille de route quinquennale (2020-2025) du Gouvernement.

Il s’agit de promouvoir l’économie bleue pour dynamiser la création d’emplois et parvenir à mieux protéger l’environnement marin et côtier.

Dans le sens, plusieurs actions ont été déjà entreprises par le pays notamment la ratification de plusieurs conventions internationales, la répression d’actes illicites en mer et les interventions en haute mer en cas de piraterie.

Au-delà, d’autres initiatives dont l’instauration d’un fonds d’indemnisation des victimes, l’élimination de la pêche INN et la publication d’un décret nommant un Comité d’hydrographie, d’océanographie et de cartographie ont été  également prises pour mieux promouvoir le secteur maritime.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.  

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire