Tél:+228 92 42 51 78
latest

4 juin 2021

Togo: De la nécessité de réorganiser la commande des produits pétroliers

Kodjo Adédzé


Longtemps objet de critiques, des réformes s’imposent dans la commande des produits pétroliers au Togo. Et la nouvelle démarche, celle de Kodjo Adédzé, Ministre du Commerce, de l’industrie et de la consommation locale, consiste à ouvrir le processus d’appels d’offres pour plus de compétitivité entre de différents soumissionnaires.

Aujourd’hui pour ouvrir la voie aux réformes dans la commande des produits pétroliers, il urge d’assainir le secteur. Et cela suppose que les membres du Comité de Suivi des Fluctuations des Prix des Produits Pétroliers (CSFPPP), ne puissent plus être à la fois des représentants de sociétés fournisseurs des produits pétroliers.

Ce qui n’était pas le cas quand les Adjakly, étaient aux commandes du CSFPPP, puisqu’ils étaient des représentants commerciaux de Vitol, la société qui fournissait les produits pétroliers au Togo, depuis plus d’une décennie. Une bivalence, qui suscite nombre d’interrogations et d’inquiétudes.

En effet, comment peut-on comprendre que l’autorité contractante est encore le représentant commercial de la société qui gagne régulièrement  le marché de commande des produits pétroliers ?

Cap sur Vitol

Selon un article du 31 janvier 2021, publié sur le site d’informations, Le Temps, jusqu’en 2020, Vitol a eu à verser sur les quinze dernières années, des millions de dollars de pots de vin, au Brésil, en Equateur et au Mexique, pour obtenir des contrats ou des informations.

« En octobre 2020, un rapport de l’Ong néerlandais Somo critique son modus operandi au Nigéria, où il collabore avec des partenaires controversés. En mai de la même année, il est accusé de s’être entendu avec un concurrent pour gonfler les tarifs des carburants en Californie. En janvier dernier, il est pointé pour avoir livré du fioul pourri à un navire », a révélé Le Temps. 

Des antécédents de Vitol, amènent à douter de la transparence de la procédure d’attribution du marché de commande des produits pétroliers à ladite société au Togo.   

De la nécessité d’une véritable reforme

Selon les  indiscrétions, Kodjo Adédzé, Ministre du Commerce, de l’industrie et de la consommation locale, entend réformer le secteur de la commande des produits pétroliers et instaurer plus de transparence.

Il s’agira de créer les conditions pour plus de compétition dans le processus d’appels d’offres et de diversifier les fournisseurs.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.   

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire