Tél:+228 92 42 51 78
latest

15 juin 2021

Togo : Eké Hodin constate le bon déroulement du CEPD et du BAC1 série industrielle



Les examens écrits du CEPD et BAC 1 série industrielle, ont débuté au Togo. Le Ministre délégué chargé des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat Eké Kokou Hodin, a visité mardi 15 juin 2021, certains centres d’écrits dans le Grand Lomé, pour constater le démarrage et l’effectivité desdits examens.

En tant que ministre délégué chargé de l’enseignement technique et de l’artisanat, Eké Kokou Hodin,  a constaté ce lundi, le début effectif des examens du CEPD et celui du Bac 1, série industrielle.

A la tête d’une délégation, le Ministre délégué chargé de l’Enseignement technique et de l’artisanat, Eké Kokou Hodin a constaté mardi le bon déroulement du CEPD et BAC 1 série industrielle dans le Grand Lomé.

Pour le CEPD, le Ministre et sa suite ont successivement visité l’EEP Nouvelle Marche, pour le compte de l’inspection Lomé-Sud, l’EPP Atikpa pour  l’inspection Lomé-Est, l’EPP Aflao Gakli et l’EPL Stendahal pour l’inspection Lomé-Centre  et terminer avec l’EPE Avédji pour l’inspection Lomé-Ouest.

« Nous rendons grâce à Dieu qui a permis que l’année se termine bien malgré les difficultés liées à la covid-19.  Les enfants sont en formes, nous avons vu les formateurs, les enseignants en formes et tous les jurys sont en place. Notre constat c’est que tout a bien démarré et nous avons espoir que tout va bien se terminer », a déclaré M. Hodin.

Sur l’ensemble du territoire national, ils sont 202 986 candidats, dont 98 145 filles soit 48,35% à prendre part à cette session de juin 2021 du CEPD.

Répartis dans 1 241 centres à travers toute l’étendue du territoire national, le nombre de candidats aux examens 2020-2021, est cependant en baisse de 5 249 élèves soit 2,52% par rapport à l’année 2020, ou ce nombre était de 208 235 candidats.

Quid du BAC 1 série industrielle

Pour s’assurer du bon déroulement du BAC 1 série industrielle, le Ministre et sa suite se sont rendus au Lycée d’Enseignement technique d’Adidigomé.

« Tout a bien débuté à ce niveau. Ce que nous attendons de ses candidats, c’est qu’ils deviennent des professionnels compétents capables de combler les attentes des industries et du peuple togolais. Le Chef de l’Etat fait des efforts pour lutter contre le chômage des jeunes et c’est pourquoi  la formation technique est au premier plan. Nous leur souhaitons donc une  bonne réussite», a souhaité M. Hodin.

Rappelons que 4615 candidats composent sur l’ensemble du territoire national pour le compte du BAC 1 série industrielle. Dans les répartitions, ils sont 181 candidats dans les Savanes, 449 dans la Kara, 495 dans la Centrale, 246 dans les Plateaux, 32 dans la région Maritime et 3212 dans le Grand-Lomé, tous répartis dans 22 centres.

Caleb AKPONOU

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.  
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire