Tél:+228 92 42 51 78
latest

20 juil. 2021

Burkina-Faso: AIMES-AFRIQUE a un nouveau bureau pour de nouveaux défis



AIMES-AFRIQUE section Burkina-Faso a tenu samedi 17 juillet 2021 à Bobo Dioulasso, son assemblée générale élective. A l’occasion, un bureau de six (06) membres présidé par Dr Bazoumanou Coulibaly a été élu avec pour mission de rapprocher les soins des populations rurales et démunies.

Parrainée par Prof Macaire Ouédraogo, Président de l’Université Nazi Boni de Bobo Dioulasso, l’Assemblée générale élective d’AIMES-AFRIQUE section Burkina Faso, a été soutenue par le siège international de l’ONG basée à Lomé au Togo.

Cette Assemblée générale élective a été l’occasion de relancer les activités de l’ONG dans le pays en cette période de pandémie de Covid-19, qui a ébranlé les systèmes de santé de plusieurs pays et mis à rude épreuve le développement économique du continent.

« L’Afrique ne serait développé que par les Africains. J’ai ce sentiment que pour un accès équitable à la santé, la promotion de cette initiative ne serait développée en dehors du continent. C’est dans ce contexte que je crois aux missions et à l’attribution de l’ONG AIMES-AFRIQUE qui est une organisation africaine spécialisée dans la promotion de l’éducation de la santé et qui mène des actions en matière humanitaire et dans le domaine médico-chirurgical. J’apprécie donc l’action de AIMES-AFRIQUE qui sera donc consacrée à la renaissance officielle de AIMES-AFRIQUE Burkina Faso », a déclaré Prof Macaire Ouédraogo, Parrain de l’Assemblée.

Selon Kokou Faryrouze, Directeur Exécutif Adjoint d’AIMES-AFRIQUE et Représentant de Dr Michel Kodom, la restructuration de l’organisation vise à accroitre et dynamiser davantage les activités de l’ONG dans le pays.

 « L’Assemblée nationale de ce jour rentre dans le cadre de la politique de notre organisation qui est de s’implanter et de se formaliser dans tous les pays dans lesquels elle s’est installée. Aujourd’hui c’est un espoir qui naît parce que c’est un renouveau. Nous venons d’écrire une nouvelle page de l’histoire du Burkina Faso. Désormais nous comptons sur la jeune équipe dynamique qui a été mise en place pour mettre en œuvre le plan d’action 2021-2023 que nous avons défini ensemble en fonction du Plan National de Développement Economique et Social du Burkina Faso (PNDES) et de l’Agenda 2063 de l’UA », a-t-il indiqué.

Pour Dr Coulibaly Bazoumana, Représentant AIMES-AFRIQUE section Burkina-Faso,  l’assemblée n’aura été possible sans le soutien du parrain et de Dr Michel Kodom, Président fondateur de l’organisation ainsi que tous les participants.

« Je remercie le Président fondateur de notre ONG qui nous a permis de réaliser notre Assemblée générale ce matin. Aussi, je voudrais remercier notre parrain et tous les participants grâce à qui on a pu tenir cette assemblée constitutive qui va permettre à AIMES-AFRIQUE Burkina-Faso de relancer ses activités. Nous allons compter sur le dynamisme des membres du bureau et l’accompagnement de tous pour mener à bien cette mission qui est d’apporter le soin aux populations rurales et démunies », a-t-il précisé. 

Rappelons que la tenue de cette assemblée générale, s’inscrit dans le cadre de l’axe stratégique 6 d’AIMES-AFRIQUE, qui est la mobilisation des ressources pour l’atteinte des objectifs.

@gapola                                                                   

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com        

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire