Tél:+228 92 42 51 78
latest

8 juil. 2021

CFMI : Les étudiants formés sont en mesure de faire tourner la PIA



Le Centre de Formation au Métier de l’Industrie (CFMI), a proclamé jeudi 08 juillet 2021 à Lomé, les résultats de fin de formation de sa 5ème promotion. Ces nouveaux diplômés seront mis à la disposition de la Plateforme Industrielle d’Adétikopé (PIA) pour emploi et contribueront au développement socioéconomique du Togo.

De par ses différentes formations, le CFMI met à disposition du secteur industriel togolais, des mains d’œuvres qualifiées. Ce jeudi, de nouveaux étudiants ont obtenu leur Brevet professionnel, après deux (2) ans de formation.

Au nombre de 90 étudiants, la 5ème promotion  du CFMI, est issue de quatre filières dont la métallurgie chaudronnerie tuyauterie industrielle, le froid et climatisation, la métro-mécanique et métro électronique  puis la mécanique générale.

Pour Jules Anani Gozo, Directeur général du CFMI, les différents étudiants sont assez outillés pour accompagner le développement du Togo.

« Je suis en mesure de dire que les éléments aujourd’hui disponibles au CFMI, sont en mesure d’accompagner le développement inclusif de notre économie. Aujourd’hui nous avons un taux de réussite de 91%. Dans l’ensemble le taux de réinsertion professionnelle de nos étudiants est de 80%. Mais avec la création de la Plateforme Industrielle d’Adétikopé (PIA), les années à venir je pense plus à un taux d’insertion de 100% », a-t-il déclaré.

Dans les détails, la filière métallurgie-chaudronnerie-tuyauterie a connu 13 admis sur 20 candidats. Au niveau de la filière froid et climatisation, l’on note seulement deux (2) recalés.

Les filières électromécanique et mécanique générale ont obtenu 100% de réussite. 

« Sur les 99 candidats présentés, nous avons eu 9 recalés. Notre objectif, ce n’est pas de faire passer tout le monde mais plutôt, mettre les meilleurs sur le marché de l’emploi », a expliqué M. Gozo avant de poursuivre : « Nos étudiants formés sont en mesure de faire tourner la PIA, qui représente un important débouché. Nous invitons donc les jeunes qui sont à la maison à s’inscrire au CFMI, dans les IFAD et dans les centres de formation technique pour saisir les opportunités dans le secteur industriel aujourd’hui en boom ».

En effet, les formations au CFMI durent deux (2) ans et portent sur la théorie et la pratique. Et depuis sa création, le centre a déjà mis sur le marché de travail plus de 500 jeunes.

Rappelons que pour étudier au CFMI, il suffit de disposer d’un BAC technique ou scientifique et avoir réussi à un concours d’entrée organisé par le Gouvernement.

@gapola                                                                   

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com     

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.    

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire