Tél:+228 92 42 51 78
latest

29 juil. 2021

Togo : Le Gouvernement travaille à la reconstruction inclusive post Covid-19



Le Premier ministre, Victoire Tomégah-Dogbé a ouvert jeudi 29 juillet 2021, une Conférence internationale sur la reconstitution inclusive post Covid-19. A Lomé, il est question de partager les expériences entre les pays participants, de proposer des réponses innovantes et élaborer des politiques publiques pour renforcer la résilience des communautés face aux chocs de la pandémie.

Placé sous le thème : « Les politiques publiques pour les communautés de base : Stratégies, Approche novatrice et résilience », la Conférence internationale de Lomé sur la reconstruction inclusive, regroupe des pays émergents et en développement pour un développement économique post Covid-19.

Organisée par le Gouvernement togolais et l’Organisation de Coopération de développement (OCDE), la rencontre vise à relever les communautés et les populations des chocs provoqués par la covid-19 et promouvoir un développement économique plus inclusif

En effet, dans le cadre de sa politique de développement, le Togo s’est engagé à assurer aux populations un développement inclusif et efficient dans lequel personne ne serait laissé pour compte.

Mais  depuis quelques mois et avec la pandémie du Covid-19, qui a mis à rude épreuve l’économie togolaise et celle des autres pays, les communautés se retrouvent confrontées aux chocs endogènes.

Ainsi en dépit des initiatives prises par le Gouvernement dans les domaines sanitaire, économique et social, en s’appuyant sur les mécanismes déjà existants, force est de constater la persistance des impacts de la crise du Covid-19 sur les communautés à la base.

Quelques mesures

Dès les premiers mois de la pandémie du Covid-19, plusieurs initiatives ont été prises par le Gouvernement pour soutenir les communautés à la base.

Entre autres mesures, plus de 13,3 milliards FCFA ont été distribués aux togolais les plus vulnérables pour atténuer la crise, la mise en place d’une ligne de financement de 20 milliards FCFA via le Secrétariat d’Etat chargé des finances inclusives et bien d’autres initiatives.

Mais en dépit des mesures, la persistance des difficultés face aux chocs créés par la pandémie sur les communautés se poursuivent. Et c’est pour relever le défi d’un développement plus inclusif qu’il est donc initié la Conférence internationale pour une reconstitution inclusive.

Regroupant les décideurs politiques africains, représentants locaux, organisations internationales, universitaires, société civile, la Conférence internationale de Lomé pour une reconstitution inclusive se veut être un cadre d’échanges d’expériences entre les pays participants.

A terme, elle devra permettre d’élaborer des politiques publiques et de proposer des réponses et programmes innovants en faveur des communautés locales pour une meilleure résilience face au choc de la pandémie.

Rappelons que la conférence connait la participation du Premier ministre Victoire Tomegah-Dogbé, du Ministre du Développement à la base, Myriam Dossou-d’Almeida, de Carlos Lopes, Professeur à l’Ecole Nelson Mandela, Université Cap et bien d’autres personnalités.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com        

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire