Tél:+228 92 42 51 78
latest

7 juil. 2021

Transparence fiscale : Le Togo se classe parmi les 16 tops pays africains



Le Togo est bon élève en transparence fiscale sur le continent africain. En témoigne le classement du pays dans le rapport 2021 du Département d’Etat Américain sur la transparence budgétaire qui tient en compte la transparence fiscale du Togo.

Publié mardi 6 juillet 2021, le rapport du Département Américain sur la transparence budgétaire place le Togo, au nombre des tops 16 des pays africains à satisfaire les exigences minimales de la transparence fiscale.

Cette année, les études du rapport ont porté sur 141 pays durant la période allant du 01 janvier au 31 décembre 2020. De ces études, les pays sont donc classés en trois (3) catégories en fonction des leurs efforts et niveau de transparence minimale.

Ainsi la première catégorie regroupe les pays ayant satisfait les exigences minimales de la transparence fiscale par la publication de leur budget et des documents financiers fiables.

Au rang de ces  pays considérés comme modèle en matière de transparence fiscale, se trouve seize (16) pays africains dont le Togo. Il se classe aux côtés d’autres pays de la sous-région comme le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Nigéria et le Burkina Faso. Au-delà s’ajoutent d’autres pays du continent comme l’Afrique du Sud, le Botswana, le Cap Vert, la Tunisie, les Seychelles pour ne citer que ceux-là.

En ce qui concerne la deuxième catégorie, regroupant des pays ayant fait des efforts significatifs, l’on retrouve douze (12) pays du continent africain, dont l’Algérie, l’Angola, le Burundi, le Gabon, la Guinée Equatoriale, la Guinée Bissau, la Somalie et bien d’autres.

La troisième catégorie considérée comme celle des pays n’ayant pas du tout avancé, se trouve le plus grand nombre des pays africains dont vingt-cinq (25) au total. Parmi eux, le Cameroun, les Comores, l’Egypte, le Djibouti, le Niger, le Sénégal, le Madagascar pour ne citer que ces pays africains.

Cas du Togo

Tourné depuis quelques années vers l’assainissement des finances publiques, le Togo a mis le cap sur la transparence fiscale pour assurer un développement plus efficient des populations. Et c’est dans ce sens que l’Office Togolais des Recettes (OTR), a été créé en décembre 2012.

Fruit de la fusion des deux principales régies financières que sont la Douane et les Impôts, l’OTR joue depuis quelques années, un important rôle dans la transparence fiscale du pays.

@gapola                                                                   

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com     

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.  

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire