Tél:+228 92 42 51 78
latest

4 août 2021

CNAP : Sena Alipui annonce les avancées aux Togolais

 Séna Alipui


Invité mercredi 4 août 2021 sur Victoire FM, Séna Alipui, Conseiller spécial de Gilchrist Olympio, Chef de file de l’opposition, est revenu sur le dernier dialogue inter togolais qui a réuni durant six (6) mois des acteurs politiques. Pour le Co-Président de la Concertation Nationale des acteurs politiques (CNAP), des propositions sur l’amélioration du cadre électoral, la création d’un climat de confiance entre les principaux acteurs politiques et la création d’un cadre permanent de dialogue sont entre autres avancées des discussions.

Dans son intervention, l’Honorable Séna Alipui a abordé la tournée parlementaire de l’Union des Forces de Changement (UFC) à l’intérieur du pays, la question de la vie chère et surtout le dialogue entre les acteurs politiques au sein de la CNAP.

Pour M. Alipui, les tournées effectuées les semaines dernières par les parlementaires UFC au sein des fédérations du parti a pour objectif de sensibiliser la base sur les travaux du parti à l’Assemblée nationale.

« Nous sommes des élus parlementaires et c’est tout à fait normal qu’on aille rendre compte aux populations, écouter leur doléances et recueillir leurs avis sur la situation qui prévaut dans le pays », a-t-il expliqué.

Bien qu’étant minoritaire à l’Assemblée, les initiatives prises par l’UFC dans le cadre de l’apaisement social et l’amélioration des conditions de vie des populations sont nombreuses.

« Nous travaillons certes en silence mais nous essayons d’être concret. Nous avons réussi à faire voter plusieurs réformes constitutionnelles et institutionnelles au parlement. Grâce à l’effort de l’opposition parlementaire, nous avons réussi à limiter le nombre de mandat à deux (2). Quand vous prenez l’Honorable Awoumey-Zounou, Député UFC du Grand Lomé, il a fait plus de 500 propositions. D’autres sont passées, mais d’autres non. C’est dire qu’à l’UFC, nous sommes des gens responsables qui travaillent pour le pays», a indiqué M. Alipui.

Pour le phénomène de vie chère, l’augmentation des prix des produits pétroliers, des péages et bien d’autres, le Conseiller spécial de Gilchrist Olympio fait des propositions.

« Si nous étions à la place de la majorité, la démarche de l’UFC devrait consister à l’identification des populations pour voir combien nous sommes. Une fois que nous avons identifié les populations et fiscalisé ces populations, nous supprimerons une bonne partie de l’impôt direct comme les péages, réduire la TVA qui est à 18%. Nous allons relever le SMIG à 50.000 FCFA, ensuite les populations seront imposées en fonction de leur revenu pour permettre aux populations de mieux vivre ».

Que retient-on de la CNAP ?

Initiée par le Gouvernement pour l’organisation et la tenue consensuelle des prochains scrutins électoraux, la Concertation nationale des acteurs politiques (CNAP) a bouclé ses travaux il y a quelques semaines.

Pour Séna Alipui, Co-Président de la CNAP, les travaux qui ont regroupé durant six (6) mois des acteurs politiques, se résument à trois avancées majeures.

« Les six mois de travaux ont principalement trois gains. Le premier, c’est l’amélioration du cadre électoral, le 2ème c’est la création d’un climat de confiance entre les principaux acteurs politiques car en termes de proportions, c’est 80% des suffrages qui sont partie prenante. La troisième chose, c’est que nous avons un cadre permanent de dialogue qui va faire le suivi et le règlement des nouveaux problèmes en suspens ou ceux sur qui nous ne nous sommes pas attendus », a-t-il relevé.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com        

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire