Tél:+228 92 42 51 78
latest

12 août 2021

FSB: Plus 190.000 personnes touchées



Initiés par le Gouvernement pour renforcer la lutte contre la pauvreté, les Filets sociaux et services de base (FSB) se présentent aujourd’hui comme un outil d’inclusion financière et sociale des populations. En trois (3) ans d’existence, soit de février 2018 à juin 2021, le projet a permis selon la Banque Mondiale d’aider 195.871 personnes.

Lentement mais sûrement, les FSB permettent au Togo de gagner la bataille contre la pauvreté. Subdivisés en sous projets infrastructures, cantines scolaires et transferts monétaires, le projet qui touche aujourd’hui de milliers de togolais permet de réduire la vulnérabilité des populations.

Les FSB au-delà des attentes

Avec une cible initiale de 130.000 personnes, les résultats du FSB sont au-delà des attentes. De février 2018 à juin 2021, l’initiative a aidé 195 871 personnes selon la Banque mondiale, institution qui finance le projet. Parmi ces Togolais, 43 000 personnes ont eu droit à un meilleur accès à l’eau dans 155 communautés et 6 475 élèves étudient maintenant dans des écoles réhabilitées ou nouvellement construites. En ce qui concerne les transferts monétaires, 92 345 personnes dont 64 436 femmes ont été touchées alors que les objectifs initiaux étaient respectivement de 78 000 et 39 000. L’alimentation scolaire, véritable mécanisme de protection sociale en milieu éducatif, a permis d’offrir des repas à 52 173 enfants, contre 38 000 prévus au départ. Le projet a en outre facilité la réalisation de 150 microprojets au profit des populations.

En janvier 2021, on estimait la somme totale dépensée dans le cadre de la mise en œuvre du projet à 23 milliards de francs CFA. Mercredi le 23 juin 2021, la Banque mondiale a autorisé un financement additionnel de 11 milliards pour le projet de Filets sociaux et services de base (FSB). Cet argent permettra aux autorités de renforcer l’aide économique d’urgence apportée aux populations afin de les aider à résister au mieux aux conséquences non souhaitées de la crise sanitaire. Les FSB et le projet d’Opportunités d’emploi pour les jeunes vulnérables (EJV) représentent actuellement deux actions phares coordonnées par l’Agence nationale d’appui au développement à la base (Anadeb) pour un Etat plus heureux.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com        

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire