Tél:+228 92 42 51 78
latest

26 août 2021

La NSCT forme ses nouveaux agents avant leur déploiement

Archive


La Nouvelle Société Cotonnière du Togo (NSCT) s’active pour l’amélioration des performances de la culture cotonnière au Togo. Mercredi 25 août 2021, elle a ouvert à l’endroit de ses 82 nouveaux agents de terrain, une formation d’imprégnation en vue de leur déploiement pour un meilleur encadrement des producteurs.

Ouverte à l’endroit des nouveaux Agents Technico-commerciaux de la NSCT, la formation vise à renforcer la capacité du personnel de terrain en vue de l’amélioration du ratio contonculteur agent de terrain.

Aussi, elle a pour objectif de favoriser l’encadrement rapproché des contonculteurs et d’améliorer les performances du Togo en matière de culture cotonnière.

La NSCT dans un nouvel élan

Engagée dans une nouvelle restructuration visant à booster la production cotonnière au Togo, la NSCT a entamé depuis quelques mois, un processus de renforcement de ses ressources humaines.

Ainsi, la société a procédé au recrutement de 82 nouveaux agents de terrain ciblés par la formation susmentionnée.

Pour davantage dynamiser ses ressources humaines, 118 autres agents temporaires en contrat à durée déterminée (CDI), sont mis à contribution pour renforcer le personnel de la société.

Un ensemble d’initiative, qui témoigne des investissements consacrés dans le  cadre de la transformation de la société et qui s’inscrit en ligne avec la vision de la société de promouvoir un emploi décent aux jeunes.

Le coton, une priorité

Premier produit d’exportation agricole du Togo, le coton à une place de choix dans les politiques de développement agricole du Gouvernement. Dans ce sens des initiatives sont prises pour l’engager dans un processus de transformation.

L’objectif étant de redonner confiance aux producteurs et d’améliorer leur revenu, le Gouvernement a depuis le 20 novembre 2020, concédé 51% de la part de la NSCT au Groupe international OLAM. Ce dernier devenu actionnaire majoritaire, devra porter à l’horizon 2022, la production cotonnière du pays à 200.000 tonnes.

Mis à part le Groupe OLAM, la Fédération nationale des groupements de producteurs du coton (FNGPC) détient 25% de part et l’Etat togolais 24%.

Rappelons qu’à terme, les 82 nouveaux agents technico commerciaux en formation pour le renforcement des agents de terrain, seront déployés dans les six (6) régions du Togo pour permettre à la société d’atteindre les résultats escomptés.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com        

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire