Tél:+228 92 42 51 78
latest

27 août 2021

Le Gouvernement actionne « Wézou » pour les femmes enceintes et nouveau-nés



Le Gouvernement a officiellement lancé jeudi 26 août 2021 à Lomé, le Programme « Wézou ». Programme National d’Accompagnement de la Femme et du Nouveau-né (PNAFE), « Wézou », vient prendre en charge une partie des frais de soins de toutes les femmes enceintes et sans exception.

Après la prise en charge des scolarités et inscriptions au collège et au Lycée pour la rentrée prochaine, le Gouvernement a lancé jeudi le Programme « Wézou ».  Dédié à la prise en charge des soins des femmes enceintes et du nouveau-né, le programme vient en anticipation à la couverture maladie universelle.

« Ce programme dénommé Wézou, qui vient en anticipation de l’assurance maladie universelle ambitionne d’augmenter progressivement le nombre de femmes qui suivent les soins pendant leur grossesse afin d’amoindrir considérablement les risques d’accouchement difficile pour nos sœurs et nos mères », a indiqué le Gouvernement.

En effet, malgré les résultats encourageants enregistrés par le pays dans la lutte contre la mortalité maternelle, les défis subsistent et sont particulièrement liés à la situation de vulnérabilité des femmes rurales.

Pour relever le défi, le mécanisme « Wézou », est donc conçu pour prendre en charge une partie des frais des soins de toutes les femmes enceintes et sans exception.

Pour ce faire, un dispositif digital fonctionnel en quatre étapes est mis en place. La première étape constitue l’enrôlement de la femme enceinte. Il devra se faire sur la base d’un document d’identité et d’un numéro de téléphone.

En deuxième étape, l’enrôlement est matérialisé par un numéro matricule attribué à la femme enceinte, et ce, à travers une plateforme accessible par téléphone. Au niveau de la troisième étape, les prestataires de soins enregistrent également sur cette plateforme, les prestations délivrées et prises en charge dans le cadre du programme. Puis en quatrième étape, le programme s’assure à payer chaque mois, aux formations sanitaires, des frais des soins pris en charge selon leurs factures transmises et validées.

Notons que pour la première année, un budget de trois (3) milliards FCFA, intégrant la subvention de la césarienne est effective pour rendre fonctionnel le programme.

Rappelons que le Programme « Wézou » s’intègre dans la vision du Chef de l’Etat, décliné à travers la feuille de route gouvernementale qui a pour objectif d’assurer aux populations, une couverture sanitaire universelle.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com        

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.  

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire