Tél:+228 92 42 51 78
latest

14 août 2021

UITA-Togo : Les membres et affiliés outillés sur les principes tripartites des multinationales



L’Union Internationale des Travailleurs, de l’Alimentation, de l’Agriculture Hôtellerie Restauration, du Tabac et des Branches Connexes (UITA-Togo), a ouvert Samedi 14 août 2021 à Lomé,  une formation de ses membres et affiliés sur la déclaration des principes tripartites des entreprises multinationales. Objectif, amener ses membres et affiliés à mieux œuvrer pour l’enracinement du travail décent et le développement économique et social au Togo.

Adoptée en novembre 1977 à Genève en Suisse par le Bureau International du Travail (BIT), la Déclaration des principes tripartites sur les entreprises multinationales vise à positivement contribuer au progrès économique et social dans le monde.

Placée sous le thème : « Déclaration des principes tripartites sur les Entreprises Multinationales et les pratiques sociales : quels intérêts pour les Affilés de l’UITA ? », la formation vise une appropriation de la Déclaration par les membres et affiliés de l’UITA-Togo pour son application.  

Pour Yaovi Bissiliou Alawoe, Coordonnateur des Projets UITA-Togo, la Déclaration des principes tripartites, doit servir de guide aux entreprises multinationales, aux gouvernements, aux employeurs et aux travailleurs.



« L’objet de cette déclaration est d’encourager les entreprises multinationales à contribuer positivement au progrès économique et social et à résoudre les problèmes engendrés par leurs opérations surtout dans les pays d’accueil. Les principes qui y sont énoncés doivent servir de guide tant aux entreprises multinationales qu’aux gouvernements, aux employeurs et aux travailleurs dans les domaines de l’emploi, de la formation, de l’amélioration des milieux et conditions de travail et des relations professionnelles », a-t-il déclaré.

Cependant constate-t-il que les résultats colossaux souvent réalisés par les entreprises multinationales dans leurs activités, les conduisent à des concentrations abusives entrainant des conflits avec les objectifs des politiques nationales.

Pour la Formatrice Françoise Simala, Membre du CARES-Togo et du Conseil national du dialogue social (CNDS), il est question de présenter la Déclaration, l’enjeu de la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) et voir comment la déclaration peut être appliquée par les multinationales et les syndicats.

« L’enjeu c’est de promouvoir l’emploi, de garantir la responsabilité sociale des entreprises, la santé sécurité sur les lieux et protéger le fonctionnement des entreprises parce que quand il n’y a pas d’entreprises, il n’y a pas de travail. Donc il faut sécuriser l’emploi à travers cette pratique », a-t-elle relevé.



L’importance des RSE

Selon Mme Françoise Simala, la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) revêt une importance capitale.

« La RSE est important pour pouvoir préserver les droits des travailleurs, faire respecter la santé sécurité au travail, protéger l’emploi et aussi préserver le bien être du travailleur. C’est vraiment important pour le travailleur et surtout pour les syndicats qui connaissent cet outil mais qui ne savent comment l’appliquer pour arriver à l’objectif pour lequel la déclaration de l’Organisation Internationale de Travail (OIT) a pris ce principe », a-t-elle indiqué.

Pour Achille Nyanutsè, Secrétaire général du Syniat, le principe tripartite sur les entreprises multinationales est important et le Togo peut devenir un hub logistique des RSE, si le principe est bien appliqué.

Caleb AKPONOU

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com        

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire