Tél:+228 92 42 51 78
latest

2 août 2021

UITA-Togo mobilise contre les changements climatiques



Face l’impact négatif des changements climatiques, l’Union Internationale des Travailleurs, de l’Alimentation, de l’Agriculture Hôtellerie Restauration, du Tabac et des Branches Connexes renforce la sensibilisation. Samedi 31 juillet 2021 à Lomé, elle a réuni ses membres et affiliés afin de les outiller sur la lutte contre le phénomène.

Les impacts du changement climatiques sont réels et n’épargnent pas le monde du travail. Et pour apporter sa contribution à la lutte contre le fléau, la Coordination UITA-Togo a renforcé samedi la sensibilisation de ses membres et affiliés en mettant un accent particulier sur les stratégies de lutte.

Placé sous le thème : « Changement climatique : quelle stratégie de lutte pour les Travailleurs de l’UITA », la rencontre a permis à la Coordination UITA-Togo d’engager ses membres et affiliés dans la lutte contre le changement.

«Il n’est un secret pour personne que nous faisons face depuis quelques années à des changements climatiques irréversibles et que les catastrophes climatiques telles que les inondations, la sécheresse, les incendies et les variations saisonnières sont toujours en hausse. Il est donc indéniable que ces changements climatiques touchent les travailleurs et travailleuses et leur impact sur le monde du travail ne fait que s’aggraver d’année en année détruisant ainsi les nombreux emplois voire des corps de métier», a déclaré Yaovi Bissiliou Alawoe, Coordonnateur de l’UITA-Togo.

Face la situation, il est donc nécessaire pour les travailleurs, travailleuses et syndicats de promouvoir le développement de stratégies nationales de formation pour une meilleure participation aux différents négociations et accords et anticiper sur les impacts négatifs du fléau. Et c’est dans la logique qu’est donc intervenu l’atelier initié par la Coordination nationale UITA-Togo.



Selon Emilie Viho, Coordinatrice Projet Femme UITA Togo, la contribution des femmes à la lutte contre le changement climatique se veut nécessaire parce qu’elles sont susceptibles d’être les plus exposées.

« Il y a de quoi à avoir peur et à réfléchir d’autant plus que selon un document de l’ONU, les femmes et les enfants sont 14 fois plus susceptibles de mourir pendant une catastrophe naturelle que les hommes », a-t-elle relevé.

Ainsi elle a invité les femmes à plus d’engagement pour une lutte efficace contre les changements climatiques.

 

Pour Marc Karozan, Administrateur Civil Juriste-Consultant, les travailleurs notamment ceux de l’agroalimentaire ont un rôle non négligeable à jouer dans la lutte contre les changements climatiques.

Rappelons que dans la recherche de solutions à la lutte contre les changements climatiques, l’UITA-Togo a tenu il y a un an, un atelier qui avait pour thème : « Enjeu du changement climatique et action syndicale ».

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com        

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire