Tél:+228 92 42 51 78
latest

8 sept. 2021

Assemblée nationale : La 2ème session ordinaire de l’année ouverte

Ibrahima Mémounatou


Après deux mois d’intersession, les Députés renouent avec l’hémicycle. La 2ème Vice-Présidente Ibrahima Mémounatou, a ouvert mardi 07 septembre 2021 au siège du parlement, la 2ème session ordinaire de l’année 2021. Une 2ème session, dont les travaux seront marqués par l’examen et le vote de la loi de finances 2022.

Au nom de la Présidente de l’Assemblée nationale, la 2ème Vice-Présidente Ibrahima Mémounatou a conformément aux dispositions de l’article 55 alinéa 3 de la Constitution, donné mardi, le coup d’envoi des travaux de la 2ème session ordinaire de l’année. Une cérémonie, actée par la présence d’imminentes personnalités au nombre desquelles, le Ministre en charge des institutions de la République, les anciens Présidents de l’Assemblée nationale et les représentants des Corps diplomatiques pour ne citer que ceux-là. 

Au menu de cette 2ème session, treize (13) projets déposés par les commissions permanentes et dix (10) autres projets de loi affectés à des commissions pour examen.

« Durant cette nouvelle session, nous allons ensemble poursuivre et renforcer la collaboration institutionnelle en vue de l’atteinte des objectifs communs. Cette session s’ouvre dans un contexte mondial où tous les pays luttent contre la vague la plus grave du coronavirus que nous ayons connu jusqu’ici. Les gouvernants, de par le monde, s’activent intensément pour contenir des prorogations exponentielles », a déclaré Mme Ibrahima avant d’ajouter : « Les parlements de leur côté continuent de contrôler les mesures d’exception prises et d’évaluer la gestion gouvernementale de la crise sanitaire. Comme partout, notre pays le Togo est ces derniers jours, confronté à de nouvelles contaminations. Il m’incombe ici, au nom de la Représentation nationale, de rendre un hommage mérité à SEM Faure Essozimna Gnassingbé, Président de la République togolaise pour les mesures les plus opérantes prises dans le cadre de la gestion de la crise sanitaire afin de renforcer la résilience des populations et relancer l’économie nationale ».

La Vice-présidente est également revenue sur les mesures du Gouvernement notamment, la gratuité des frais d’inscription et de scolarité dans les écoles publiques pour l’année scolaire 2021-2022 et celle des frais de l’eau et de l’électricité pour le mois d’août.

Dans cet élan de promotion du développement inclusif, les travaux de l’examen seront marqués par l’examen et le vote de la loi de finances, exercices 2022.

« Il nous faut explorer les pistes pour doter notre pays d’un budget visant prioritairement à lutter contre la covid-19 tout en soutenant la relance de l’économie et la création d’emplois, gage de prospérité pour les Togolaises et Togolais. », a indiqué Mme Ibrahima.

Pour ce faire, tous les parlementaires sont donc invités à maintenir le cap de la performance de la production législative pour relever les défis qui s’imposent.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com        

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire