Tél:+228 92 42 51 78
latest

7 sept. 2021

Le Togo harmonise ses indicateurs du FP2030



Le Togo évalue son programme de planification familiale. Dans ce sens, les acteurs impliqués, sous l’autorité du Ministère de la santé, sont lundi 07 septembre à Lomé, en atelier pour un consensus sur les indicateurs de FP2030.

Il sera question pour les parties prenantes, de valider les 18 indicateurs devant servir à l’élaboration du rapport annuel 2020-2021 de FP2030.

En effet, c’est depuis 2014, que le Togo et plusieurs autres pays, bénéficient de l’initiative FP2020 aujourd’hui FP2030. Il s’agit d’un projet pour améliorer les droits des femmes et des jeunes filles, et renforcer leur accès volontaire et sûr à la planification familiale.

« Le FP 2030 qui signifie le Family Planning à l’échéance 2030, est arrimé aux Objectifs de développement durable. C’est donc une initiative à laquelle plusieurs pays ont adhéré afin de promouvoir la planification familiale. Il y a un certain nombre d’années au paravent, la planification familiale était le maillon faible en matière de stratégie de réduction de la mortalité maternelle et néonatale mais aussi du développement économique des pays. Ainsi beaucoup de pays ont adhéré à cette initiative en vue de promouvoir la planification familiale et ensuite d’accélérer la promotion de la planification familiale », a indiqué Dr Tchandana Makilioube, Cheffe de la Division Santé Maternelle et Infantile et Planification Familiale.

Objectif de la rencontre

En effet, la rencontre des acteurs togolais de l’initiative FP2020, vise à trouver un consensus sur les indicateurs de PF2020, d’échanger avec les participants sur le processus d’élaboration des rapports sur les indicateurs FP2030, discuter sur les sources des données existantes sur le PF à utiliser pour le rapport 2020-2021.

Au-delà, il a été aussi question pour les parties prenantes, de discuter des dépenses sur le PF, de discuter de la qualité des données au niveau pays et des nouveaux engagements élaborés par le pays pour la période 2021-2026.

En termes de résultats obtenus par les estimations de Track20 pour cette année 2021, il faut retenir que le Togo compte environ, 465000 utilisatrices de méthodes modernes de contraception dont 240000 supplémentaires entre 2012 et 2021. Le Taux de Prévalence Contraceptive Moderne pour les femmes mariées est passé de 23,1% en 2020 à 24,7% en 2021. Soit une augmentation de 1,6% sur année grâce aux efforts du programme de PF du pays.

Cependant ce taux est encore bas en comparaison aux objectifs fixés par le pays pour 2022 qui est de 35,5%. La probabilité d’atteinte de ce résultat est faible et des efforts supplémentaires doivent être consentis pour améliorer ces différents indicateurs.

Pour ce qui est des besoins non satisfaits, ils ont connu une réduction passant de 37,7% en 2020 à 25,2% en 2021, et les besoins satisfaits autres se sont améliorés, augmentant de 40,5% à46,9%

Le consensus a donc été obtenu pour les différents indicateurs loirs de cette rencontre.

Rappelons que la validation des indicateurs se fait une fois par an.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.


« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire