Tél:+228 92 42 51 78
latest

4 sept. 2021

Les entreprises tchèques envisagent un partenariat avec le Togo



La Société Africaine d’Investissement et de Gestion d’Entreprise (SAIGE) travaille à des investissements tchèques au Togo et à un partenariat entre les entreprises tchèques et togolaises. Dans le sens, Ivo Behan, Représentant des petites et moyennes entreprises a séjourné au Togo, où, il a échangé avec Kodjo Adédjé, Ministre du Commerce, de l’industrie et de la consommation locale dans le but d’investir au Togo, de transférer les technologies tchèques au Togo et de jumeler les communes tchèques et togolaises.

Absente en Afrique, la Tchécoslovaquie compte marquer sa présence sur le continent par le Togo, pour une collaboration économique.

Selon Ivo Behan, Président d’honneur de la SAIGE, le choix du Togo se justifie par la stabilité politique et économique du pays.

« Nous avons choisi de collaborer avec les entreprises togolaises, parce que le Togo, est un pays économiquement et politiquement stable. Dans le cadre de notre mission, nous avons échangé avec le ministre du commerce avec qui nous avons eu des échanges très fructueux sur notre prochaine collaboration », a-t-il déclaré.

Pour M. Behan, les entreprises tchèques pourront signer des partenariats avec le Togo dans plusieurs domaines.

« Notre objectif est de parvenir à faire un mariage entre les entreprises togolaises et plus de 100.000 entreprises tchécoslovaques pour accompagner le développement du Togo. Nous sommes dans plusieurs domaines notamment l’agriculture, l’agroalimentaire, les mines, le transport et bien d’autres », a-t-il souligné.

Pour Laurent Gnakadja, Président de la SAIGE-France, la Tchécoslovaquie en venant au Togo, veut faire ses premiers pas en Afrique.

« L’objectif c’est que la République Tchèque ne connait pas trop l’Afrique. C’est pourquoi il a décidé de faire ses premiers pas au Togo. Aujourd’hui, les entreprises Tchèques sont prêtes à faire un jumelage avec leurs homologues togolaises dans tous les domaines même prêt à faire des transferts de technologie », a-t-il expliqué.

Rappelons que dans le cadre de sa mission en Afrique, la délégation tchèque était également en Centrafrique. Là, il était question de la signature d’une convention, pour la création d’une banque postale et d’investissements.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com        

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola
« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire