Tél:+228 92 42 51 78
latest

9 sept. 2021

Pêche illicite : La FENU-COOPETO annonce des sanctions pour les pêcheurs indélicats



La pêche illicite dans les eaux togolaises, est interdite. Mardi 07 septembre 2021, la Fédération Nationale des Unions des Coopératives de Pêche au Togo (FENU-COOPETO) l’a fait savoir aux pécheurs de la zone maritime et mis en garde les contrevenants qui s’exposent à la rigueur de la loi.

Après plusieurs mois de sensibilisation des acteurs sur les inconvénients de la pêche non réglementée, la FENU-COOPETO entend passer aux sanctions.

En effet, malgré l’interdiction de l’utilisation des filets non conventionnels, l’obligation du port des gilets de sauvetage, force est de constater que des pêcheurs font fi des dispositions en vigueur dans le pays.

Ce non-respect des mesures en vigueur qui sabote les efforts des autorités togolaises au niveau national comme international, n’est pas du goût de la FENU-COOPETO qui appelle aux sanctions.

« A partir d’aujourd’hui, on ne veut pas voir des filets non conventionnels sur nos territoires. Secundo, tous les acteurs doivent travailler en collaboration avec nous », a indiqué Dosseh Legbeze, Président de la FENU-COOPETO.

Pour le Commandant Atoulelou Kpatcha, Commandant de la Brigade maritime les contrevenants tomberont sur le coup de la loi.

« Nous allons larguer des forces de l’ordre sur les mers. Celui qui ne respecte pas les dispositions en vigueur, tombera sur le coup des lois en vigueur… Si on trouve un piroguier avec le matériel interdit et on le prend, tout ce qui est dans la pirogue, le responsable et surtout le consignateur seront punis par la loi », a-t-il indiqué.

Depuis quelques années, nombre d’initiatives sont prises par le Gouvernement pour accompagner les acteurs de la pêche. Entre autres initiatives, l’on note la construction d’un port de pêche moderne, la distribution aux pêcheurs des filets conventionnels et des gilets de sauvetage. Un ensemble d’accompagnement, pour protéger l’écosystème maritime et les acteurs.

« Aujourd’hui, nous nous sommes tellement engagés pour le respect des mesures contre la pêche INN parce que nous avons compris que c’est nous même qui détruisons le plateau continental et l’écosystème maritime. Donc nous attendons former, informer pour que d’ici peu, cette pêche illicite soit éradiquée », a indiqué Derman Adam, Secrétaire général de la FENU-COOPETO

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire