Tél:+228 92 42 51 78
latest

9 sept. 2021

Togo : Les promesses du Gouvernement aux enseignants et agents de santé



Dans le cadre de sa politique sociale concertée, le Gouvernement a tenu mardi 07 septembre 2021 à Lomé, une discussion avec les organisations syndicales des travailleurs. A l’issue de cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre d’une session spéciale du Conseil National du Dialogue Social (CNDS), le Gouvernement fait des annonces pour atténuer les tensions dans les secteurs de l’éducation et de la santé.

Face aux tensions sociales observées ces derniers temps dans le domaine de la santé et avec l’imminence de la rentrée scolaire 2021-2022, le Gouvernement examine avec les acteurs les pistes de solutions.

Mardi, une rencontre avec les acteurs est intervenue dans le cadre du Conseil National du Dialogue Social (CNDS). De ces discussions, plusieurs promesses ont été faites par le Gouvernement pour promouvoir un cadre social apaisé.

Dans le domaine de la santé

A ce niveau où les acteurs réclament l’équipement des centres, l’augmentation des effectifs du personnel et l’amélioration de leur condition de travail, le Gouvernement est venu avec plusieurs promesses.

La première concerne la proclamation dans les semaines à venir des résultats du dernier concours, pour augmenter l’effectif du personnel médical, paramédical et administratif. Toutefois, il entend poursuivre les négociations avec les syndicats afin de répondre aux besoins prioritaires.

Aussi, il prend l’engagement d’examiner avec les parties prenantes de traiter les questions des arriérés du personnel des équipes de prélèvement et d’intervention rapide dans le cadre de la lutte contre la pandémie du covid-19.

Concernant les dotations des centres Hospitaliers Universitaires (CHU) en scanners, le collectif des syndicats de la santé seront reçus dans le courant de la semaine pour discuter du projet d’acquisition et la mise en place de l’équipement.

Pour ce qui est du cas du personnel contractuel, notamment ceux émargeant sur les budgets du COGES, le gouvernement prévoit revoir les textes relatifs à l’autonomie de gestion des structures de santé pour durablement résoudre le problème.

Aussi, il prévoit examiner à travers le ministère en charge de la santé et celui des finances, régler les questions d’arriérés de l’Etat dans le cadre de sa contribution aux hôpitaux publics pour la mise en œuvre du projet CARMA.

Au-delà de tout, il prend également l’engagement d’accroitre et d’améliorer les dispositifs pour de meilleures prises en charge des malades du Covid-19.

Dans le secteur de l’éducation

A ce niveau, les promesses du gouvernement sont aussi légions. Il sera entre autres question, de proclamer dans les prochains jours, les résultats du dernier concours en vue de renforcer le personnel enseignant.

Autre mesure sera de débuter cette semaine dans les agences de la CNSS, la seconde phase du remboursement des prélèvements opérés sur les émoluments des enseignants auxiliaires avant leur renversement dans le cadre des fonctionnaires de l’enseignement.

En ce qui concerne la question des primes spéciales ou ponctuelles, le Gouvernement réaffirme son engagement de maintenir les acquis.

En sommes, le gouvernement entend poursuivre les discutions avec les acteurs du secteur pour régler les questions pendantes.

Quid des autres domaines

Au-delà du secteur de l’éducation et de l’enseignement, le gouvernement veut aussi assurer un mieux-être au personnel des autres secteurs.

Dans le sens et sur la base d’une étude actualisée, il a décidé de la mise en place à compter de 2020, d’un nouveau système d’allocation de départ à la retraite pour les fonctionnaires. Et cette allocation équivaut à trois mois de salaire. Dans la même logique, il entend aussi poursuivre les réformes à la Caisse de Retraite du Togo (CRT).

Dans le but d’assurer un mieux-être aux retraités, il annonce la construction de deux maisons des retraités, dont l’une à Kara et l’autre à Lomé.

Au-delà, il sera question de redynamiser le dialogue social avec tous les acteurs afin de promouvoir un climat social apaisé et un développement social plus inclusif.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire