Tél:+228 92 42 51 78
latest

20 sept. 2021

Togo : Les vaccins inoculés ne sont pas périmés

Le Togo ne dispose pas de lots de vaccins Johnson and Johnson périmés. A en croire les professionnels de santé, les vaccins J&J peuvent se conserver pendant deux (2) ans et les doses reçues par le Togo ne périmeront qu’en mai 2023.

En plus des mesures barrières, le Togo a fait le choix de vacciner sa population pour limiter la propagation de la Covid-19 dans le pays. Et dans le cadre de sa campagne de vaccination, le Gouvernement a réceptionné plusieurs lots de vaccins dont les vaccins Johnson and Johnson.

Mais depuis quelques jours, des informations rapportées sur les réseaux sociaux annoncent la réception par le Togo de lots vaccins périmés qui seraient même inoculés aux populations.

Pour Dr Apetsianyi Josée, le Togo n’a jamais reçu de vaccins périmés et la date de péremption du vaccin Johnson and Johnson réceptionné par le pays est de mai 2023 et non 2021.

Une erreur de remplissage

En effet, les rumeurs selon lesquelles des vaccins périmés sont inoculés aux populations sont parties de la publication d’une carte vaccinale sur laquelle a été faite une erreur de transcription.

« Au lieu d’écrire mai 2023, la personne qui remplissait le carnet vaccinal a malencontreusement écrit mai 2021. Le Togo n’a donc jamais reçu de lots de vaccins Johnson and Johnson dont l’année de péremption est 2021 et la population mérite d’être éclairée là-dessus », confie Dr Awoussi.

Selon les spécialistes, il s’agit des erreurs qui arrivent souvent dans la pratique mais qui peuvent être confrontées dans le DHIS2 (District Health Information Software), un logiciel open-source le plus souvent utilisé comme Système de Gestion d’information Sanitaire. Mais aussi, il peut s’agir de fausse carte pour semer la confusion au sein de la population. D’où l’appel aux populations à ne pas céder à la panique.

En effet, la conservation du vaccin Johnson and Johnson se fait au congélateur entre 25°C et 15°C et ce, durant 24 mois jusqu’à la date de péremption. Et la date du vaccin est mis à jour, lorsque le vaccin est retiré avant d’être mis au réfrigérateur indique les spécialistes de la santé.  

Soumis à des normes et pratiques sanitaires internationales, le Togo est appelé au respect strict des mesures et ne peut en aucun déroger.

Ainsi, le pays depuis mai 2021, où, il a débuté sa campagne vaccinale, fait preuve de stratégie efficace et efficiente dans l’utilisation de ses stocks de vaccins. Et dire qu’« aucun vaccin périmé ne sera détruit au Togo »,  revient pour le Gouvernement qu’aucun vaccin ne sera détruit pour raisons de péremption. Ceci, grâce à la sensibilisation et l’implication des leaders communautaires, des autorités locales, des élus locaux, des médias, bref, de toutes les parties prenantes pour une adhésion massive des Togolais à la vaccination.

Quid de la stratégie de gestion

En ce qui concerne la stratégie de gestion efficiente des vaccins, il s’agit de déployer au regard des dates de péremption le principe du 1er à périmer au 1er à sortir.

Ainsi la démarche privilégiée, est l’utilisation du stock, dont la date de péremption est la plus proche. La stratégie étant de poursuivre la mobilisation de sorte à éviter toute destruction de vaccins, les populations sont invitées à aller se faire vacciner.  

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire