Tél:+228 92 42 51 78
latest

6 oct. 2021

05 octobre : Séna Alipui appelle à passer de l’esprit de révolution à l’esprit d’évolution

Séna Alipui


Bien que douloureux, les Togolais se remémorent le soulèvement populaire du 05 octobre 1990. A l’occasion du 31èm anniversaire de cet évènement historique, Séna Alipui, 3ème Vice-président de l’Assemblée nationale invite les togolais à passer d’un état d’esprit de révolution à un état d’esprit d’évolution.

Témoin du 05 octobre 1990, le Conseiller spécial du Chef de file de l’opposition, Gilchrist Olympio, a choisi mercredi 05 octobre 2021, date anniversaire, de porter un regard critique sur cette révolution de l’histoire du Togo.

Tout en s’inclinant devant la mémoire des compatriotes de tous bords tombés lors de cette révolution, M. Alipui fait remarquer que 31 ans après cet évènement, le contexte politique, économique, social, sous régional continental et international a fortement évolué.

Pour le Vice-président de l’Assemblée nationale, le changement de paradigme s’impose pour faire face aux menaces les plus pressantes qui pourront constituées un facteur de risque pour les populations.

« Nous parlons ici de la pauvreté, du chômage et du sous-emploi, de la cherté de la vie, des risques sécuritaires, sanitaire », a-t-il déclaré avant d’ajouter : « A mon humble avis, au Togo, les structures démocratiques sont en place et les efforts actuels doivent être orientés vers l’enracinement de la culture démocratique dans notre société faute de quoi nous courons le risque d’avoir des structures démocratiques par une culture de parti unique ».

Selon le Député Alipui, les Togolais doivent changer de mentalité afin de s’approprier les valeurs démocratiques.

Par ailleurs, il regrette que le soulèvement populaire des années 1990, a été récupéré par l’élite togolaise et une partie de la bourgeoisie qui ont donné pour objectif à ce mouvement populaire, un changement de gouvernement et par conséquence une alternance qui sera le début du bien-être des populations.

« Dans notre perspective, l’alternance est un des symptômes de la vitalité d’une démocratie mais ne garantit pas forcement une amélioration de la gouvernance et le début du bien-être des populations », a-t-il précisé avant de poursuivre : « Dans l’édification de notre jeune nation, le 05 octobre reste une date importante dans le sens qu’elle nous rappelle que le vivre ensemble est un équilibre fragile que nous avons tous la responsabilité de maintenir ».

Ainsi pour cet anniversaire, l’Honorable Alipui invite à un changement de paradigme du système politique et économique. Aussi prose-t-il un processus d’évolution plutôt qu’un processus de révolution.

« Passons d’un état d’esprit de révolution, de confrontation et de division à un état d’esprit d’évolution, de consensus et d’union. Inscrivons-nous de bonne foi dans un processus d’amélioration continue de l’existant, capitalisons sur nos acquis, travaillons ensemble, plutôt que les uns contre les autres », a-t-il convié.

Caleb AKPONOU

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola. 

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire