Tél:+228 92 42 51 78
latest

11 oct. 2021

JIJF : Une conférence virtuelle pour renforcer le plaidoyer en faveur de la jeune fille

Adjovi Lolonyo Apédoh-Anakoma


Le Togo a marqué lundi 11 octobre 2021, la Journée internationale de la jeune fille (JIJF), par une conférence-débat virtuelle. A l’occasion, Adjovi Lolonyo Apédoh-Anakoma, Ministre de l’Action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation a plaidé pour une meilleure promotion de la jeune fille dans le numérique.

Instituée par les résolutions 76 et 170 du 19 décembre 2011 de l’Assemblée générale des Nations Unies, la Journée internationale de la jeune fille (JIJF) est à sa 10ème édition.

Placée sous le thème : « La génération numérique notre génération », la journée est instaurée pour mieux promouvoir la jeune fille et son bien-être.

Pour la Ministre de l’Action sociale, de la promotion de femme et de l’alphabétisation, la célébration de la JIJF renforce les plaidoyers en faveur de la jeune fille.

« Cette journée est pour nous l’occasion de soutenir les perspectives d’avenir en faveur des filles et de renouveler les plaidoyers sur les inégalités dont elles souffrent à travers le monde, du double fait de leurs conditions d’enfants et personnes de sexe féminin », a-t-elle déclaré.

Face à des difficultés liées à l’accès des filles à l’éducation, la jouissance des droits juridiques, la discrimination au profit des garçons, les violences basées sur le genre, le mariage forcé et bien d’autres, le Togo ne manque pas d’initiatives pour la promotion de la femme.

Tenant compte des objectifs du Gouvernement en lien avec la Feuille de route quinquennale (2020-2025), le Togo a placé la célébration de la JIJF sous le thème : « Leadership de la fille pour la parité femme-homme ». Objectif amener les acteurs à pouvoir intensifier les actions, mettre en place des stratégies novatrices permettant aux jeunes filles d’avoir accès aux numériques pour développer leur leadership à travers l’acquisition de nouvelles compétences.

Pour Awa Faly Ba, Représentante résidente de Plan international, le Togo est un modèle en matière de promotion de la femme.

«C’est pour nous l’opportunité de saluer les avancées du Togo, qui s’est positionné comme un Etat exemplaire dans la protection des filles, dans le leadership des filles et qui a pu donner aux filles et aux femmes le rôle dans les instances les plus élevées. Et ce n’est pour rien que le Togo a été récemment cité aux rangs des pays où les femmes sont les plus valorisées », a-t-elle indiqué. 

Rappelons que la conférence a connu la participation du PNUD, de l’UNICEF, de l’UNFPA, Plan International, des jeunes filles sur l’ensemble du territoire national et bien d’autres.

@gapola

Mail : thierryaffanoukoe@gmail.com       

Tél : (00228) 92 42 51 78 / 97 85 10 60 : Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site Gapola.  

« PRECEDENT
SUIVANT »

Aucun commentaire